Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ASECNA | 68ème réunion des ministres



La 68ème réunion du comité des ministres des pays membres de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), s’est tenue, le vendredi 29 juillet dernier, à Niamey, au Niger.

C’est le Premier ministre du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d’ouverture au centre International de Conférences Mahatma Gandhi.  Cette année, c’est le Niger qui assure la présidence du comité des ministres de l’ASECNA. Après la cérémonie d’ouverture, le ministre nigérien des Transports, Oumarou Malam Alma a reçu le cahier de charges des mains de son homologue sénégalais sortant, Alioune Sarr pour un mandat d’un an.

Il a été rappelé que le transport aérien mondial a été perturbé depuis 2020 par les effets néfastes de la pandémie de la Covid-19 qui a fortement réduit la mobilité humaine et la circulation des marchandises. « Cette pandémie a ainsi provoqué une chute drastique du trafic aérien mondial et précipité les compagnies aériennes, les gestionnaires d’aéroports, les acteurs de la chaine de services de navigation aérienne ainsi que l’industrie de l’aviation dans de grandes difficultés financières a-t-on expliqué.
 
Les conséquences ont été lourdes pour certaines compagnies aériennes entrainant la perte d’emplois dans le secteur de l’aviation et de grandes perturbations dans le fonctionnement de certaines entreprises du secteur. Il a aussi été souligné avec l’appui de l’ASECNA, des politiques hardies ont été initiées par des pays comme le Niger pour assurer la formation de ressources humaines de qualité, adapter la législation nationale aux normes et pratiques recommandées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale et moderniser les infrastructures aéroportuaires. 

« 60 ans après sa création et grâce à la maitrise de sa gestion et à l’engagement sans faille de son personnel, l’ASECNA est devenue une référence mondiale et une fierté pour notre continent », a déclaré Ouhoumoudou Mahamadou qui estime que cette expérience du ciel unique mise en œuvre par l’ASECNA est un exemple réussi de coopération auquel l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale se réfère dans sa stratégie pour promouvoir, au niveau international, une gestion intégrée et rationnelle de l’espace aérien. 

Pour sa part, les dirigeants de l’ASECNA ont souligné les efforts consentis par l’organisation pour anticiper l’évolution du secteur en prenant en compte les nouveaux concepts liés à la navigation par satellite. L’objectif étant, à l’horizon 2024, de devenir le premier fournisseur de services de navigation aérienne par satellite, grâce au Satellite Basé sur l’Augmentation des Systèmes (SBAS). Le président du comité des ministres de l’ASECNA a indiqué, de son côté, que l’agence est « un modèle réussi d’intégration qui fait la fierté de ses membres et l’admiration des régulateurs internationaux ».

La réunion a aussi permis de revenir que les évènements majeurs qui ont jalonné la vie de l’organisation au cours de la présidence du Sénégal. Il a été souligné la baisse drastique des ressources financières de l’ASECNA, actuellement dirigée par Mohamed Moussa, suite à la pandémie de la Covid-19. Cette dernière a affecté la mobilité des personnes et des biens. Notons enfin que la 68ème réunion du comité des ministres des pays membres de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar a acté l’adhésion du Rwanda à l’organisation.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies