Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

REASSURANCE | La CICA-RE se renforce



Une cérémonie s’est tenue le 9 juin 2022 à Abidjan, en présence du ministre de l’Économie et des Finances de la République de Côte d’ivoire, Adama Coulibaly, qui marquait la signature d’une convention d’investissement entre la Banque africaine de développement et la Compagnie commune de réassurance des États membres de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CICA-RE).

La Banque entre ainsi au capital de la CICA-RE à hauteur de 6,56 milliards de FCFA (environ €10 millions) et en rejoint le conseil d’administration. « L’opération a de nombreux avantages : renforcer les capacités de souscription de la CICA-RE ; contribuer au financement de ses opérations de développement et d’expansion en Afrique ; accroître sa contribution au développement des marchés de capitaux domestiques ; implémenter sa politique environnementale et sociale ; consolider son cadre de gouvernance et de gestion des risques », a-t-on fait savoir.

Du côté de la BAD, on soutient que cette opération est l’une des interventions stratégiques qu’elle mène pour accroitre sa contribution au développement du secteur de la réassurance en Afrique, en épaulant de solides acteurs africains comme la CICA-RE, capables de rivaliser avec les standards internationaux.

Pour le directeur général de la CICA-RE, Karim Diarassouba, qui a paraphé l’accord au nom de la compagnie, « ce partenariat avec la Banque africaine de développement va renforcer la solidité financière de la compagnie, soutenir la croissance des activités du réassureur communautaire, tout en enrichissant son expérience multisectorielle ».

La CICA-RE est la troisième compagnie de réassurance régionale dans laquelle la Banque investit, après Africa-RE – dont elle est un membre fondateur – et PTA Reinsurance (ZEP-RE), poursuivant le même objectif : contribuer au développement de marchés de capitaux plus profonds et d’institutions financières africaines robustes et plus intégrées, offrant des produits plus diversifiés pour soutenir le secteur réel. Acteur clé du développement du secteur de l’assurance et de la réassurance en zone dite CIMA, la CICA-RE compte douze États membres : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.