Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFREXIMBANK | 300 millions USD pour Titan Trust Bank



La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a décidé le déblocage  d'une facilité de financement des investissements intra-africains de 300 millions de dollars à Titan Trust Bank (TTB) pour soutenir son acquisition d'une participation majoritaire dans Union Bank Plc, Nigeria (UBN). L'accord, a-t-on indiqué, renforcera la dynamique concurrentielle du secteur bancaire nigérian, tout en maintenant la confiance dans les services financiers du pays et la stabilité financière au sens large.

Le financement viendra compléter les fonds nécessaires à l'acquisition proposée. « Le soutien financier d'Afreximbank permet à TTB de sécuriser l'acquisition d'une banque bien capitalisée avec un réseau étendu, permettant à l'entité de mieux servir les activités économiques vitales du secteur public, des entreprises et des petites et moyennes entreprises », a-t-on aussi expliqué.

Membre du groupe Tropical General Investment (TGI) - un groupe panafricain avec des investissements diversifiés dans sept pays africains dans diverses industries et un vaste réseau de centres d'origine, de distribution et de chaîne d'approvisionnement, TTB tirera parti de l'acquisition d'UBN pour améliorer sa capacité à capitaliser sur les opportunités sans précédent présentées par la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA).

Afreximbank affirme continuer à soutenir la nouvelle entité fusionnée dans le financement du commerce afin de promouvoir le commerce intra et extra-africain à travers sa large gamme de programmes et d'initiatives, y compris les programmes de facilitation des échanges d'Afreximbank (AfTRAF) et AfPAY, les services de paiement internationaux de la Banque. 

L'impact attendu de l'acquisition sur le développement est important car TTB compte tirer parti de l'entité fusionnée pour fournir un financement d'environ 3 milliards de dollars américains à moyen terme, dont plus de 600 millions de dollars américains soutiendront directement le financement du commerce intra-régional.

Commentant la transaction, Benedict Oramah, le patron d'Afreximbank, a souligné l'engagement de la Banque à renforcer la position des institutions financières autochtones, augmentant ainsi le contrôle de l'Afrique sur ses propres marchés financiers et créant une plus grande résilience économique pour le continent.

« Alors que les capitaux internationaux se retirent de l'Afrique, nous devons redoubler d'efforts pour construire un secteur des services financiers efficace et résilient sur le continent, engagé dans le commerce et les investissements intra-africains et le développement des chaînes de valeur régionales. Afreximbank est convaincue que la transaction attirera des investissements en capital supplémentaires », a-t-il ajouté.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.