Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

PROCESSUS DE PAIX EN RCA | Réunion de revue stratégique



Le samedi 4 juin 2022 a vu, à Bangui, la tenue d’une réunion de revue stratégique sur le processus de paix en République centrafricaine, laquelle s’est déroulée sous l’égide de l’Angola, du Rwanda et de la RCA, et dont les travaux ont été ouverts par le Président de la République, le Professeur Faustin Archange Touadéra.

La rencontre a été co-présidée par la Ministre centrafricaine des Affaires Étrangères, de la Francophonie et des Centrafricains de l’étranger, Sylvie Valérie Baïpo-Temon, le Ministre des Relations extérieures d’Angola, Téte Antonio, et le Ministre des Affaires Étrangères du Rwanda, Vincent Biruta, en leur qualité de mandataires de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL). 

« Outre le gouvernement, les représentants des groupes armés parties à l’APPR (Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine)  et des forces vives centrafricaines, prennent part à la réunion, ainsi que les garants de l’APPR, à savoir l’Union africaine (UA) et la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) et les Ambassadeurs des États et institutions facilitateurs de l’Accord, y compris la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) », a-t-on aussi indiqué dans un communiqué. 

Ouvrant les travaux, le Chef de l’Etat a souligné que « la réunion nous offre une plateforme de partage et d’évaluation des progrès dans le processus politique global à travers un dialogue constructif et ce, au regard des multiples défis afin de nous accorder sur les voies à suivre ». Il a aussi renouvelé sa volonté à mobiliser les efforts pour la revitalisation de l’APPR à travers la feuille de route, avec le soutien des partenaires internationaux.

Pour organisateurs et participants, il s’est agi d’évaluer les progrès et défis enregistrés dans l’opérationnalisation de la feuille de route conjointe et la mise en œuvre de l’APPR. Il importait, en effet, de remobiliser les partenaires stratégiques pour explorer les moyens de préserver l’intégrité du processus de paix et accroître la contribution de toutes les parties prenantes compte tenu du chronogramme d’exécution établi sous la direction stratégique des autorités centrafricaines.

La réunion a donc passé en revue des questions liées à l’état des engagements avec les leaders des groupes armés au vu des développements sécuritaires en RCA, la mise en œuvre de la déclaration de cessez-le-feu, les progrès et défis dans la Réforme du secteur de la sécurité (RSS) et des stratégies de contrôle des frontières ainsi que le processus politique par rapport à la restauration de l’autorité de l’État et la mise en œuvre des recommandations du dialogue républicain.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies