Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

COMMERCE REGIONAL - SADC | Opérationnalisation l'e-CoO



Les défis auxquels les commerçants et les douaniers ont été confrontés dans l'utilisation du certificat d'origine manuel (CoO) dans la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) seront résolus dès que le certificat d'origine électronique de la SADC (e-CoO) sera entièrement opérationnel. 

Le cadre du certificat d'origine électronique de la SADC, approuvé par le Comité des ministres du commerce en 2019, contribuera à faciliter l'application du CoO par voie électronique, facilitant ainsi le commerce transfrontalier dans la SADC. Cela se traduira par une circulation fluide des marchandises à travers la région jusqu'aux consommateurs finaux.

Le commerce régional intra-SADC est ralenti par des retards et d'autres coûts impliqués dans le traitement manuel du CoO du début à la fin, ce qui impacte négativement sur le commerce. En tant que l'un des principaux domaines d'intervention du programme de facilitation du commerce (TFP) de la SADC, l'e-CoO augmentera le flux continu du commerce intra-régional en éliminant les obstacles causés par le processus manuel.

La mise en œuvre de l'eCoO est soutenue par des fonds fournis dans le cadre du PTF UE-SADC. Le programme est parrainé par l'Union européenne (UE) à hauteur de 15 millions d'euros et son objectif global est de renforcer le développement économique inclusif dans la région de la SADC en approfondissant l'intégration économique régionale et en augmentant le commerce intra-régional. En outre, l'eCoO est également soutenu par la GIZ à travers la Coopération pour le renforcement du programme d'intégration économique régionale de la SADC (CESARE).

L'e-CoO améliorera également la qualité des données sur le commerce intra-régional, ce qui se traduira par une analyse statistique pouvant être utilisée pour prendre des décisions de gestion clés et une concurrence accrue par les producteurs/exportateurs régionaux. L'e-CoO réduira encore considérablement la fraude et offrira ainsi aux commerçants une concurrence loyale sur l'ensemble du marché.

Sa mise en œuvre devrait contribuer à la réduction des barrières non tarifaires au commerce et renforcer la participation des États membres de la SADC dans la chaîne de valeur régionale et, en fin de compte, soutenir la mise en œuvre réussie de la stratégie et de la feuille de route d'industrialisation de la SADC (2015-2063) dans le consolidation de la ZLE de la SADC. Pour la mise en œuvre du concept e-CoO au niveau régional, le cadre régional eCoO facilitera l'harmonisation du processus d'automatisation pour l'enregistrement, la délivrance, l'approbation et la transmission du CoO.

Le cadre est actuellement mis à l'essai en Eswatini, au Malawi et en Zambie. Des travaux sont en cours pour que le Cadre soit piloté au Botswana, au Lesotho, à Maurice, au Mozambique, en Namibie, en Afrique du Sud, en République-Unie de Tanzanie et au Zimbabwe.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies