Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

CEDEAO | Validation de la stratégie climat



Les quinze Etats membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), ont validé la stratégie régionale climat. Selon l’organisation, les membres sont « unis pour une action solidaire et coordonnée face au changement climatique ».

Les quinze ministres en charge de l’Environnement des Etats membres de la CEDEAO, réunis sous la présidence du Dr. Kwaku Afriyie, ministre de l’Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation du Ghana ont validé, ce vendredi 29 avril 2022, le document.

Selon les explications fournies, cette stratégie régionale est le fruit d'un processus collaboratif de plus d'un an conduit entre les institutions de la région ouest-africaine, les Etats membres, les partenaires techniques et financiers et la société civile, qui a abouti à l’issue de deux journées d’atelier de haut niveau qui ont eu lieu les 26 et 27 avril à Accra au Ghana. 

« A l’instar des changements climatiques qui nous impactent tous, la réponse à apporter pour y faire face impose la participation de tous et la Stratégie Régionale Climat est un catalyseur de l’action de l’ensemble des acteurs », a indiqué la CEDEAO dans un communiqué qui souligne en outre que l’organisation intergouvernementale s'engage pour faire du climat une priorité de l'action politique de la région, en cohérence avec sa Vision 2050.

« Agir sur le climat à l’échelle de la région ouest-africaine est essentiel car la coordination des interventions, la solidarité entre les Etats membres et l’engagement des communautés locales sont les clés d’une action efficace et durable sur le climat. C’est aussi l’opportunité d’élever la voix de la région sur la scène internationale », a affirmé le Commissaire Sékou Sangaré, chargé de l'agriculture, de l'environnement et des ressources en eau à la Commission de la CEDEAO.

Le document stratégique, qui inscrit l’action climatique de la CEDEAO dans la durée, dans tous les secteurs, est qualifié d’ambitieux. Il contient les objectifs sectoriels d'adaptation – enjeu prioritaire pour la région – et de contribution à l’atténuation au changement climatique par secteurs (transport, agriculture, énergie, usage des sols, eau, santé etc.). Ces objectifs sont fixés à horizon 2030, en cohérence avec l’échéance des engagements des Etats membres pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat.

La Stratégie Régionale Climat détaille aussi la façon dont les institutions régionales, les Etats membres, leurs partenaires et les acteurs de la société civile, vont coopérer pour sa mise en œuvre. La stratégie, a-t-on aussi soutenu, vise un changement de paradigme institutionnel et des transformations profondes dans la société, qui devront aboutir à ce que chaque projet et politique régionale favorise la résilience des communautés locales.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.