Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AHMED BENAISSA | Le grand comédien tire sa révérence



La scène culturelle africaine et algérienne est en deuil. Le grand comédien de théâtre et de cinéma, et aussi metteur en scène, Ahmed Benaissa, est décédé ce vendredi à l’âge de 78 ans. Il fait partie de la génération d’or du cinéma et du théâtre algérien.  Il était célèbre avec sa voix rauque et sa facette participa à plus de trente films.

Né le 2 mars 1944 à Alger,   Ahmed Benaissa s’est surtout illustré par ses rôles dans les films acclamés par la critique « Étoile aux dents » ou « Poulou le magnifique », « Les portes du soleil » et « Close Enemies ». Sur l’ensemble du continent, il est connu notamment pour son rôle dans le film « Leila et les autres » et  « Kahla ou Beida » de Bouguermouh.   

Né dans une famille de cinq filles et quatre garçons, son père était un militant qui a été arrêté et emprisonné en Algérie. Ce dernier sera ensuite libéré après l’indépendance et décidera de déménager à Paris, en France. C’est dans l’hexagone qu’Ahmed Benaissa va suivre  une formation à l’École nationale de théâtre. 

En 1971, le comédien démarre sa carrière au cinéma avec le réalisateur Derri Berkani. Il va décrocher plusieurs contrats les années suivantes, citons notamment les films algériens « Leïla et les autres » en 1977 réalisé par Sid Ali Mazif, « Buamama » en 1985 réalisé par Benamar Bakhti et la comédie populaire « Le Clandestin » en 1989 réalisé par Bakhti.

Il a interprété également le rôle principal de Haroun dans le film « L’Étranger » de Camus avec le réalisateur Etore Scola avant de le mettre en scène au Théâtre National d’Alger ainsi qu’au Théâtre Régional d’Oran. Il a également dirigé le Théâtre Régional de Sidi Bel Abbès. En 2013, il remporte le prix de la meilleure réalisation pour le film « Nedjma ». 

Benaïssa a aussi joué dans le premier long métrage de Ramzi Ben Sliman « Ma Révolution » sur la révolution tunisienne. On le verra dans d’autres films  engagés comme « Papicha », « Roma oula touma » ou encore « Hors la loi » de Rachid Bouchareb   Au théâtre, la tournée avec Meursaults était son dernier fait marquant. Son dernier film « Goutte d’or » a été tourné en 2022 avec le réalisateur  Clément Cogitore et fait partie de la programmation actuelle du Festival de Cannes.
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.