Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRIQUE DE L’OUEST | L’India Exim Bank soutient le secteur privé



L’Exim Bank of India a signé dernièrement un accord avec la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) dans le cadre d’un programme d’ouverture d’une ligne de crédit de 100 millions de dollars américains. Ces fonds seront investis dans la transformation du secteur privé dans les pays ouest-africains. 

« Les fonds seront utilisés pour la mise en œuvre des projets du secteur privé relevant des domaines du développement durable. Il s’agit entre autres des infrastructures de base, de la résilience climatique, de la protection de l’environnement, de l’industrie et des services sociaux », a expliqué la direction de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO dans un communiqué.

Pour George Donkor, président de la BIDC, c’est la première fois que l’India Exim Bank accorde une facilité à la Banque pour le financement des projets du secteur privé. Une ligne de crédit qui contribuera à la réduction de la pauvreté, la création de richesses et d’emplois, a-t-il ajouté avant de noter que la perspective de développement et d’amitié de l’Inde envers le continent africain est enthousiasmante.

Harsha Bangari, directrice générale de l’India Exim Bank a, pour sa part, rappelé que son institution ne finançait auparavant que le secteur public. Des investissements dans les États-membres de la CEDEAO estimés à 1 milliard USD. Des fonds qui ont été injectés dans une quarantaine de projets dans la sous-région. 

Mais la banque indienne veut désormais contribuer à la création des conditions nécessaires pour favoriser l’émergence du secteur privé de l’Afrique de l’Ouest. L’objectif étant, selon toujours les explications fournies, de faire de cette sous-région un espace d’investissement où les entreprises gagnent en dynamisme et en compétitivité.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.