Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRIQUE AUSTRALE | Eclairages sur son plan stratégique



Les pays de la partie sud du continent, à travers la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), ne manquent jamais de donner des éclairages sur leur stratégie commune de développement.

Le plan d'intégration de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) est guidé par son Plan de développement stratégique indicatif régional (RISDP) 2020-2030 qui repose sur trois domaines prioritaires, à savoir le développement de l'industrialisation et l'intégration des marchés, le développement des infrastructures et le développement du capital humain. Ces explications ont été données dernièrement par le secrétaire exécutif de l’organisation sous-régionale, Elias Mpedi Magosi.

Pour Magosi, ces piliers clés du RISDP 2020-2030 sont ancrés sur les fondements de la paix, de la sécurité et de la bonne gouvernance. Lors de la réception des lettres de créance du représentant permanent de l'Union africaine (UA) en Afrique australe et du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), David Claude Pierre, et de l'ambassadeur du Brésil au Botswana, Flavio Hugo Lima, au début de ce mois, rappel a aussi été fait que la stratégie de développement de l’Afrique australe repose sur l'engagement de la SADC envers l'intégration régionale et la réalisation du développement économique, de la paix et de la stabilité dans la région.

Il a également été souligné que la relation entre l'Union africaine et la SADC revêt une importance capitale pour l’avenir de cette partie de l’Afrique. « La région est généralement pacifique malgré des troubles isolés. Cependant, des stratégies pour faire face à ces conflits sporadiques ont été mises en place afin d'assurer la réalisation de la paix et de la stabilité », a-t-on indiqué.

Le Secrétaire exécutif a ajouté que l’organisation qu’il dirige aurait besoin du soutien de l'UA dans des domaines tels que le suivi des protocoles de la SADC, l'Agenda 2063 et la communication sur les domaines critiques impliquant la paix et la sécurité. En retour, le diplomate de l’UA a tenu à rappeler que l'UA-SARO s'est engagée à travailler étroitement avec l’Afrique australe et à soutenir ses efforts et ses programmes en vue de la réalisation du développement économique, de la paix et de la stabilité dans la région. À cette fin, « il est nécessaire de renforcer le dialogue et de renforcer les dispositifs de travail pour atteindre les objectifs fixés ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.