Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

INVESTIR AU TOGO | Nouveau message de Faure Gnassingbé



« Au Togo, nous sommes convaincus que l’avenir de l’Afrique est prometteur », c’est par ces termes que le Président de la République du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, a résumé son message aux investisseurs internationaux. Un message qui s’inscrit dans le cadre de la campagne que Lomé mène activement pour séduire les détenteurs de capitaux et les porteurs de projets à travers le monde.

Dans une nouvelle communication publiée dans le dernier rapport du Conseil des investisseurs français en Afrique (CIAN), le chef de l’Etat a de nouveau mis en lumière les atouts de son pays, ainsi que ses ambitions.  « Nous sommes plus que jamais déterminés à faire du Togo une terre d’accueil, de prospérité et de sécurité pour les investisseurs, en tirant profit de sa position géostratégique, qui ouvre sur l’espace Cedeao, un accès à plus de 350 millions d’habitants avec un port naturel en eau profonde », a-t-il souligné. 

Ces atouts, auxquels s’ajoutent des facteurs clés comme la paix, la sécurité, la stabilité politique durable et le capital humain, “sont autant d’avantages qui soutiennent notre développement, appuyé par d’ambitieuses réformes et de grands projets d’infrastructures”, a-t-il poursuivi avant de noter que « le Togo est le pays où il est le plus facile de faire des affaires », mettant en avant les nombreuses réformes opérées et les résultats obtenus dans les derniers rapports de la Banque mondiale sur le sujet. 

« Le Togo jouit désormais de la confiance des bailleurs de fonds et des investisseurs étrangers, raison pour laquelle certains grands groupes internationaux reconnus pour leur dynamisme ont choisi d'investir au Togo, notamment les groupes Bolloré, Eranove, Total, Olam, Canal Plus, Dangote, Agou Holding, HeidelbergCement, entre autres », a-t-il énuméré avant de lancer son appel : « Venez explorer les opportunités d'affaires au Togo et participer ainsi à la grande transformation économique, sociale et culturelle de notre pays ». 

A noter que dans le Baromètre CIAN 2021, le Togo est crédité d’un score de 3,4 points sur 5, contre 2,8 en 2020. L’évaluation, détaillée en plusieurs indicateurs, a pris en compte 39 critères d’appréciation couvrant des domaines tels que les infrastructures, l’administration, l’économie, les finances, le social, les facteurs de production ou encore le développement durable. 

Le Togo, qui s’est surtout démarqué dans les secteurs du droit du travail, de la sécurité des personnes, bancaire, portuaire et aérien, maintient sa place de n°1 dans la sous-région, devant le Bénin (3,1) et le Sénégal (3,0). Sur le plan continental, le Togo est devancé par le Maroc (3,7) et l’Ile Maurice (3,7). Pour le gouvernement, ces résultats sont le fruit des réformes opérées ces dernières années afin d’améliorer l’environnement des affaires et attirer les investisseurs. Malgré la crise sanitaire, le pays a su drainer des investissements directs étrangers et mettre en route des grands projets.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.