Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

« FUTURE AFRICA » | Les finalistes sont connus



Africa No Filter et Meta ont annoncé les six finalistes du programme « Future Africa : Telling Stories, Building Worlds » (l’Afrique du futur : raconter des histoires, construire des mondes), qui a pour but de libérer le potentiel créatif de la prochaine génération d’artistes dans le domaine de la réalité étendue (Extended Reality ou XR) et de capitaliser sur leurs compétences pour un changement de narratif sur l’Afrique. 

Les lauréats, sélectionnés au Mozambique, en Afrique du Sud, au Nigéria, à l’Île Maurice, au Cameroun et au Kenya incorporeront des morceaux créatifs de contenus tels que de la musique, des installations multimédias, des films et des sculptures à leurs projets de réalité étendue, afin d’explorer les thèmes de la spiritualité, l’héritage, le cosmos, l’imagination, la mémoire et la masculinité. Tous s’attacheront à narrer de façon innovante des histoires africaines captivantes, tant contemporaines qu’immersives sur le plan du récit.

Dans le cadre de ce programme  chaque créateur se verra attribuer une bourse pouvant atteindre les 30 000 dollars américains et sera convié à divers évènements du secteur de la réalité étendue (XR), afin de dynamiser sa créativité et de promouvoir son projet. Il pourra également bénéficier d’un mentorat avec Electric South et Imisi3D. 

Jessica Hagan, directrice du programme Arts & Culture pour l’ANF, a déclaré que « c’est rassurant de voir tous les talents que recèle le continent africain. Nous sommes impressionnés par la créativité et l’innovation dont les candidats ont fait preuve lors de la phase de sélection. Cela prouve que l’Afrique est aussi au cœur de l’innovation. Les nouvelles tendances technologiques redéfinissent la façon dont les histoires sont narrées et vécues. La création de contenu XR est coûteuse mais les créateurs africains ne sont pas à la traîne. »

Sherry Dzinoreva, directrice des programmes de politiques publiques pour l’Afrique, le Moyen-Orient et la Turquie, a indiqué que c’est une occasion de soutenir les conteurs africains qui tirent parti de la puissance des technologies sociales de nouvelle génération. « C’est également une formidable occasion de mettre en avant la grande diversité de talents créatifs présents sur le continent. Nous mesurons la puissance de la réalité étendue (XR) et son potentiel pour tisser de nouveaux récits africains. Nous sommes impatients de voir ces visions se concrétiser. »

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.