Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRIQUE DU NORD | Blinken en tournée



Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken se rendra, entre autres, au Maroc et en Algérie dans le cadre de sa tournée dans la région  du 26 au 30 mars. Pendant son séjour, il va s’engager avec les « partenaires américains sur une série de priorités régionales et mondiales ».

En ce qui concerne l’Afrique du Nord, Washington indique que Blinken viendra d’abord au Maroc, où il rencontrera le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita et d’autres hauts responsables gouvernementaux pour « échanger des vues sur les questions régionales et la coopération bilatérale, et sur la promotion des droits de l’homme et des libertés fondamentales, et il s’engagera également avec la jeunesse marocaine ». 

On sait en outre que son séjour à Rabat sera aussi marqué par une rencontre avec le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, pour discuter de la sécurité régionale et des développements internationaux. Le voyage du secrétaire d’Etat américain se poursuivra ensuite à Alger, où il rencontrera le président Abdelmadjid Tebboune et son homologue le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra pour discuter de la sécurité et de la stabilité régionales, de la coopération commerciale et de la promotion des droits de l’homme et des libertés fondamentales. 

Blinken représentera également les États-Unis en tant que pays d’honneur à la Foire commerciale internationale d’Alger et rencontrera des entreprises américaines. Au cours de ce voyage, « Blinken soulignera à tous les dirigeants étrangers qu’il rencontrera que les États-Unis sont solidaires et soutiennent le gouvernement et le peuple ukrainiens », a-t-on aussi fait savoir.

Pour Yael Lempert, l’adjointe de Blinken en charge des affaires du Proche-Orient, la région de l’Afrique du Nord souffre déjà de la montée spectaculaire des prix des denrées alimentaires, en particulier du blé, « au moment même où nos économies se remettent de la pandémie de Covid ». Et elle de rappeler que des pays comme l’Égypte, la Libye, ou encore la Tunisie importent au moins un quart de leur blé spécifiquement d’Ukraine. Mais on sait également que le voyage de Blinken vise à convaincre l’Algérie de fournir plus de gaz à l’Europe et dégeler les relations avec le Maroc voisin.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.