Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

INDUSTRIE DU GAMING | Le PAGG fait ses premiers pas



Lors de la première journée de la quatrième édition de l'Africa Games Week, au Cap en Afrique du Sud, ce 23 février, dix studios de développement de jeux en Afrique ont annoncé le lancement de leur groupement baptisé « Pan Africa Gaming Group » (PAGG). Objectif : placer le continent sur la carte de l'industrie mondiale du jeu.

Dix sociétés réunies pour développer l’industrie du jeu en Afrique jusqu’au prochain milliard de joueurs. L’ambition est énorme mais les membres du PAGG sont convaincus que c’est un défi qui a toutes les chances d’être gagné. Un point de vue partagé par plusieurs analystes de l’industrie du jeu africain que nous avons approchés.

Le groupe s’est dévoilé ce mercredi dans le cadre de l'Africa Games Week qui se déroule actuellement au Cap, en Afrique du Sud. Cet événement a pour but d'aider l'industrie du jeu du continent à répondre à la demande de contenu africain et de stimuler le potentiel des talents locaux. Joueurs, développeurs, studios et investisseurs internationaux y sont réunis durant trois jours.

Selon un communiqué publié par le groupe, le PAGG va développer une stratégie ambitieuse permettant de doubler chaque année la croissance de l’industrie du jeu en Afrique en misant sur l’accroissement rapide du nombre des jeunes équipés de smartphones connectés à Internet sur le continent.

« Aucune des entreprises n’est suffisamment importante pour être en mesure de rivaliser avec les acteurs mondiaux ou de supporter individuellement le coût pour percer en profondeur le marché », a-t-on fait constater. Ce qui a poussé ces studios à s’allier dans le giron de PAGG. Les membres ont aussi déclaré qu’ils bénéficieront d’avantages substantiels d’échelle, de diversité de compétences et d’accès au capital – qu’ils ne pourraient pas obtenir en faisant cavalier seul.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.