Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

MALI - MENAKA | Quatre stations de radio équipées et formées




Un projet d’équipement initié par la Minusma a permis à quatre radios opérant à Ménaka d’être outillées. Divers matériels de production, dont des kits de reportage comprenant notamment des enregistreurs portatifs, des micros, des cartes mémoires, des mixeurs des casques, des câbles, des amplificateurs, ou encore des ordinateurs et des onduleurs, ont été remis dernièrement.

Du matériel de diffusion comme des pylônes (de 30 mètres) a également été fourni, ainsi que des installations électriques photovoltaïques (solaires). À ces dons d’équipements, s’ajoute la formation en entretien et en maintenance de 37 professionnels, dont neuf femmes, de ces radios bénéficiaires.

Pour ces stations de radio, cet appui va leur conférer une certaine autonomie. Mohamed Ali Ahmed, le patron de la radio Dodia d’Andéraboukan, a confié qu’à partir du mois d'avril, il y aura beaucoup de délestages de courant et très souvent des pannes. Ce qui affectera beaucoup le fonctionnement de sa radio. « Souvent nous ne parvenons pas à diffuser pendant toute une journée. Avec ces équipements qui nous offre une autonomie en énergie solaire, cela nous permettra d'assurer la diffusion de nos programmes sans être liés à ces aléas ».

Captant plus de 40 000 auditeurs, l’ensemble des radios de la région de Ménaka sont équipées grâce à la Division de l'Information et de la Communication de la Mission de l’ONU au Mali et financé par sa section de la Stabilisation et du Relèvement pour un montant total de plus de 23,5 millions. Une enveloppe qui inclut à la fois les coûts des équipements mais aussi ceux liés à leur transport et à la formation des agents.

Pour la Minusma les radios de proximité jouent un rôle de premier plan dans l'accompagnement du processus de paix, notamment par la promotion de la cohésion sociale dans la région. L’organisation faitière qu’est l’Union des Radios et Télévisions Libres du Mali (URTEL) a facilité la réalisation de ce projet. « Je voudrais rassurer de notre disponibilité à jouer notre partition pour la recherche de la paix et de la réconciliation entre les communautés que nous servons à travers nos médias, » a ainsi indiqué son président à Ménaka, Alhousseini Agaly.

Francisco Osler, chef du Bureau de la Minusma à Ménaka, a rappelé qu’il est indispensable de « donner la bonne information sur le processus de paix » et espère que les équipements seront utilisés de la meilleure façon possible pour « émettre et diffuser les messages de paix et de cohésion sociale qui aideront à la paix durable dans la région de Ménaka ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies