Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

FINANCEMENT DES STARTUPS | L’Algérie en mode reprise



Après une période de suspension, les opérations de financement des startups et des micro-entreprises devraient reprendre prochainement en Algérie. Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-entreprise, Nassim Diafat, a annoncé la nouvelle ce samedi.

Prenant la parole en marge du Forum international de la femme, initiée par la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Diafat a reconnu que l’arrêt des financements pendant plus de trois mois a suscité des interrogations légitimes notamment de la part des jeunes entrepreneurs. Une situation qu’il a expliquée par le fait que la mission d’ordonnateur, confiée initialement au ministère du Travail, a été transférée au ministère des Finances, puis au ministre délégué chargé de la micro-entreprise.

Désormais, ce sera donc ce dernier  qui supervisera l’évolution du secteur des startups et des micro-entreprises, et en particulier les décisions interministérielles sur les crédits d’exploitation et le refinancement. Les mesures prises contre certains cadres ayant manqué à leur rôle envers les jeunes entrepreneurs ont été aussi évoquées.

Par ailleurs, le rôle de la femme, qui prend progressivement de l’importance  dans le domaine de l’entrepreneuriat, a été salué. Ainsi, il a été noté que 30 % des demandes reçues via la plateforme numérique consacrée à la création de micro-entreprises, soit 59 000 demandes, émanaient de la gente féminine.

Diafat qui a fait remarquer que de plus en plus de femmes s’orientent actuellement vers l’investissement dans les filières industrielles importantes, en affirmant que les entreprises féminines en difficulté représentaient un taux relativement faible,  et que les startups ne sont plus seulement une affaire d’hommes en Algérie.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies