Le secrétaire d'État américain Antony Blinken effectuera à compter de ce lundi une tournée africaine. Il se rendra au Kenya, au Nigeria et au Sénégal où il abordera différentes questions allant de la pandémie de Covid-19 à la lutte contre le changement climatique en passant par les questions sécuritaires et la relance économique.

C’est le porte-parole du Département d’Etat, Ned Price, qui a confirmé la nouvelle ce jeudi 11 novembre. Ce dernier a indiqué aussi que le chef de la diplomatie américaine rencontrera le président de chaque pays qu’il visitera pour «faire progresser la collaboration entre les États-Unis et l'Afrique sur leurs priorités mondiales communes».

Dans un communiqué, le service de communication de Blinken a noté que des sujets comme la promotion de la paix et de la sécurité, la revitalisation des démocraties et la manière de rendre l'économie mondiale plus inclusive, seront parmi les thèmes de discussion prioritaires lors de ce voyage prévu s’achever samedi prochain.

Blinken débutera son voyage par Nairobi où il sera reçu notamment par le président du Kenya Uhuru Kenyatta. Les élections de 2022 dans ce pays feront partie des sujets abordés. Il mettra ensuite le cap sur Abuja, où il aura une entrevue avec président du Nigeria Muhammadu Buhari avant de donner un discours sur la politique des États-Unis sur le continent. Enfin, il terminera sa tournée à Dakar, où il est attendu par le président sénégalais Macky Sall.