Ouverture de la Semaine de la Mode à Yaoundé, ce 13 novembre, au boulevard du 20 Mai, sous l’impulsion du grand créateur Iman Ayissi. Les festivités se poursuivront toute la semaine et l’apothéose est programmée ce samedi 20 novembre à l’hôtel Hilton à l’occasion d’un grand défilé de mode qui réservera de nombreuses surprises.

Pour cette édition qui vient d’être lancée en fanfare dans la capitale camerounaise, l’événement bénéficie du soutien de l’ambassade de France au Cameroun et de l’Institut français. « La mode est un vecteur de croissance et développement, son approche doit être structurellement globale et systémique », ont rappelé les organisateurs de l’événement qui, en collaboration avec le Centre des Créateurs de Mode du Cameroun (CCMC), ont ouvert les festivités avec « La Grande Parade de la Mode ». 

Plus de 300 artistes ont performé sur le boulevard du 20 mai ce samedi avec des costumes magnifiques, de la danse, de la musique et des marionnettes géantes. Ce dimanche, une séance de casting est prévue à La Terrasse de la Mode de l’hôtel Hilton de Yaoundé. Et d’autres manifestations sont au programme jusqu’à ce samedi dans le cadre du Forum des métiers de la mode et du design.

A noter que depuis 7 ans, Imane Ayissi est le directeur artistique du Forum des Métiers de la Mode et du design du Cameroun, basé à Yaoundé. Rappelons également pour la petite histoire qu’en 2020, Imane Ayissi a été le premier ressortissant subsaharien à présenter sa collection durant la Fashion Week à Paris. Un événement inédit dans le monde de la mode, et particulièrement important pour le créateur qui considère l’Hexagone comme son deuxième pays. Sa collection baptisée Akouma (“richesse” en langue Béti du Cameroun) met en valeur la richesse et les trésors du textile africain.

Par ailleurs, la question d’environnement et d’écologie est importante pour Imane Ayissi, de ce fait, le créateur utilise principalement des matières et teintures naturelles, cuirs végétaux et cotons bio. L’artisanal et le naturel sont au final, les points les plus « stratégiques » de la conception des collections Imane Ayissi. Un positionnement qui se reflètera également dans l’organisation et la programmation de la Semaine de la Mode.