Mindware (Midis Group) a organisé, du 3 au 5 novembre 2021, le forum « Libya Partner Summit » à l’hôtel Mövenpick de Gammarth, une ville située au nord-est de Tunis. L’événement a réuni une quarantaine de participants opérant dans les technologies de l’information et de la communication.

« Il y a un grand intérêt pour les  acteurs IT tels que Barracuda, Dell Technologies, IBM, Juniper, Lenovo, Lexmark, Microsoft, RSA SecurID, TrendMicro et Vertiv de miser sur le secteur de l’innovation en Libye », ont soutenu les organisateurs qui ont également noté que l’événement a permis aux partenaires et aux investisseurs potentiels de se projeter ensemble dans l’avenir.

L’objectif de cet événement était également de mettre en avant l’engagement et l’investissement de Mindware sur le continent africain. Toni Azzi, directeur général du groupe pour le Moyen-Orient et l’Afrique, a souligné que « cet investissement s’inscrit dans la stratégie de croissance du groupe. Ce qui permettra d’accroître notre présence sur le marché tunisien et libyen ».

Par ailleurs, Anis Abdesslam, directeur général Tunisie et Libye de Mindware, a indiqué que les investissements de son groupe  permettent de développer une synergie permettant de « répondre plus efficacement aux besoins de nos partenaires libyens et de les accompagner dans leur développement aussi bien sur le marché local qu’international ». Et ce, à travers « des solutions globales, de pointe et adaptées à leurs besoins dans un contexte de digitalisation et d’évolution technologique continue... »

Présent lors de la conférence de presse, David Vionnet, directeur général de de la branche Afrique de Lexmark, a noté qu’en Libye, le marché est encore à ses balbutiements, notamment dans l’infrastructure informatique. Et lui d’ajouter que ce constat démontre qu’il existe une réelle opportunité à investir dans le pays. « Essayons d’élargir notre stratégie d’investissement en Libye comme nous l’avions fait en Tunisie depuis 25 ans déjà », a-t-il soutenu.