Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AFRIQUE – COVID-19 | Appel à mieux protéger le personnel de santé



En Afrique, seuls 27 % des professionnels de la santé ont été entièrement vaccinés contre la Covid-19, une situation qui laisse sans protection l’essentiel du personnel en première ligne contre la pandémie, selon une analyse préliminaire de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette dernière qui appelle à ce que soit accélérée la vaccination du personnel de la santé.

L’analyse des données communiquées par 25 pays montre que 1,3 million de membres du personnel de santé ont été entièrement vaccinés depuis mars 2021, que six pays seulement ont atteint une couverture vaccinale supérieure à plus de 90 % chez les professionnels de la santé, alors que neuf pays ont entièrement vacciné moins de 40 % de leur personnel de santé. En revanche, une récente étude mondiale réalisée par l’OMS et portant sur 22 pays principalement à revenu élevé montre que plus de 80 % de leur personnel de santé et de leurs soignants sont entièrement vaccinés.

« La majorité des travailleurs de la santé en Afrique n’est toujours pas vaccinée et reste dangereusement exposée aux formes graves de la COVID-19. Tant que nos médecins, notre personnel infirmier et les autres intervenants en première ligne ne seront pas pleinement protégés, nous risquons d’essuyer des revers dans nos efforts visant à enrayer cette maladie. Nous devons veiller à ce que nos établissements de santé soient des environnements de travail sans danger », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

L’OMS qui soutient qu’il est primordial que les travailleurs de la santé bénéficient d’une forte couverture vaccinale, non seulement pour leur propre protection, mais aussi pour la protection de leurs patients, et pour que les systèmes de santé continuent de fonctionner en période d’extrême nécessité. « Toute perte de ces travailleurs essentiels à cause d’une infection par la Covid-19 ou des suites d’un décès lié à la pandémie a des conséquences lourdes sur la capacité de prestation des services », a-t-on indiqué.

À ce jour, plus de 227 millions de doses de vaccin ont été administrées en Afrique. Dans les 39 pays ayant fourni des données, 3,9 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 ont été administrées au personnel de santé. « Compte tenu de la recrudescence des cas en Afrique à laquelle on peut s’attendre après les fêtes de fin d’année, les pays doivent de toute urgence accélérer le déploiement des vaccins auprès du personnel de santé », a indiqué Dr Moeti.


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies