Dans son rapport sur l’impact social, MultiChoice Group explique comment la société de divertissement présent dans 50 pays d'Afrique travaille pour que ses activités impactent positivement sur la communauté.

Le rapport couvre les initiatives mises en œuvre qui ont eu un impact significatif sur les particuliers, les entreprises, les organisations à but non lucratif et les sociétés à travers le continent. Il s'agit notamment de l'utilisation de la plate-forme DStv, de la connexion et du contact avec les communautés, de la création d'opportunités, du soutien et de la croissance des entrepreneurs, de la diversité, du développement de la réserve de talents du continent et de la narration d'histoires africaines.

MultiChoice affirme avoir contribué à hauteur de 750 millions de dollars en impôts et a dépensé plus de la moitié de ce montant pour ses initiatives CSI. "Enrichir les vies fait partie de notre ADN - nous nous efforçons d'avoir un impact positif sur le continent africain. Nous nous associons aux parties prenantes dans le cadre de diverses initiatives, en partageant notre expérience et nos connaissances pour obtenir des résultats durables. Notre objectif est de donner à nos bénéficiaires les moyens de réussir et de jouer leur rôle dans la croissance de leurs communautés et de notre continent", a soutenu Calvo Mawela, PDG du groupe MultiChoice.

Le groupe touche plus de 20 millions de foyers et soutient avoir utilisé ses plateformes DStv et GOtv pour sensibiliser et mobiliser des ressources afin de relever des défis sociaux. L'année dernière, il s'est associé aux Nations Unies et à l'Organisation Mondiale de la Santé, aux départements nationaux de la santé et de l'éducation pour s'attaquer aux perturbations de l'enseignement pendant la pandémie, à la diffusion de fausses informations autour des vaccins et de la maladie et à la lutte contre la violence sexiste (VSS). 

Concernant la création d'opportunités d'emploi pour les jeunes, le groupe a souligné qu’s'agissait notamment de collaborer avec le Youth Employment Service (YES) en Afrique du Sud, ce qui a permis de créer 300 emplois, de proposer des bourses d'études, des stages et des bourses d'apprentissage, et d'offrir une formation aux jeunes Nigérians intéressés par la technologie par le biais des programmes Sabiman et Canvasser. Le programme Canvasser emploie actuellement 3 205 jeunes adultes.

« Les petites entreprises sont le moteur des économies africaines et MultiChoice s'est engagé à soutenir la croissance et le développement des entrepreneurs. Elle a créé des petites entreprises et des milliers d'emplois dans le secteur de l'installation de décodeurs et de matériel. Il existe environ 2 800 prestataires de services indépendants (agences) et plus de 6 000 installateurs en Afrique », a aussi indiqué le groupe.