La Zambie a accueilli avec une belle réussite, du 24 au 26 septembre, le Sarago Rallye International. Une compétition inscrite en tant que quatrième étape des championnats d’Afrique. La Super spéciale s’est déroulée au parc des expositions du club de Lusaka si les autres épreuves spéciales  ont été organisées à Kasurpe, à l’ouest de la capitale.

L’étape zambienne a marqué le retour des grands rendez-vous du sport mécanique sur les terres africaines. Après l’annulation du rallye d’Ouganda, la Zambie a su relevé le défi, au grand plaisir des nombreux fans de rallye.

Quatrième étape des championnats d’Afrique, le Sarago Rallye International avait une connotation décisive pour les prétendants au titre. Le Kenyan Carl Tundo, poulain de Mint Motorsport UK  (60 points) était sous pression. Le double champion du Kenya de 48 ans gagné en Tanzanie et à l’Equator rallye Safari à domicile. 

Le Sud-Africain Guy Botterill (49 points) qui pilote pour le compte de Gazoo Racing South Africa, n’avait que 11 points de retard sur le leader. Le Sud-Africain n’était pas au mieux de sa forme au rallye de Tanzanie. Ill  avait dû faire face à des ennuis mécaniques et n’avait décroché que la quatrième place. Lusaka était donc l’étape à ne pas rater. L’Ougandais Yasin Nasser de Team Moil se plaçait derrière les deux leaders avec 28 points. 

Finalement, c’était le Kenyan Carl Tundo qui remporta la quatrième étape des championnats d’Afrique et muscle sa domination dans le classement avec 90 points. A noter que plusieurs coureurs locaux ont pris part à la compétition. Citons entre autres Zabair Essa, Munah Singh JR, Farook Tickley et Mujo Simakoloyi. Ce dernier a été particulièrement suivi par les spectateurs zambiens.