Mercredi dernier, le conseil des ministres s’est penché sur la contractualisation avec divers cabinets pour des missions de maîtrise d’œuvre complète des travaux de construction puis d’exploitation, par Club Med, du village de vacances d’Avlékété, dans la commune de Ouidah. Il a été indiqué que la construction dudit village de vacances est destinée à renforcer la « disponibilité en réceptifs hôteliers par des équipements de haut standing, aux normes et standards internationaux ».

Pour rappel, le gouvernement avait déjà marqué son accord, en mars 2021, pour une mission d’assistance technique à maîtrise d’ouvrage, pour des missions de « Project management » et de direction d’exécution des travaux. A l’étape actuelle de l’exécution du projet, il y a lieu de compléter le dispositif opérationnel par le recrutement d’un maître d’œuvre pour la conception architecturale et d’un bureau d’études techniques.

De même, la sélection d’un bureau d’études techniques, multidisciplinaire, ayant des références solides et un savoir-faire avéré en ingénierie, est indispensable. Il a été expliqué que les mêmes exigences sont nécessaires pour le bureau de contrôle technique dont le rôle sera d’élaborer les rapports initial et final ainsi que d’autres documents entrant dans le cadre de la bonne conduite du projet. 

Le Conseil a, par conséquent, autorisé la contractualisation avec diverses structures spécialisées, en vue de la mise en œuvre des différentes composantes de cet important projet. Par ailleurs, le Conseil a instruit les ministres concernés à l’effet de procéder à la signature du contrat d’exploitation dudit village de vacances qui va permettre à Club Med de renforcer sa position en Afrique de l’Ouest et la destination Bénin de muscler son offre touristique.