Ingram Micro, leader mondial de la distribution de solutions, produits et services IT, a signé un accord de distribution avec Vertiv, un poids lourd dans les technologies d’infrastructures critiques et de solutions de continuité. Le deal couvre notamment les pays d’Afrique du Nord.

Par cet accord, Ingram Micro bénéficiera d’un accès à la gamme étendue de produits edge-ready et au programme de partenariat primé de Vertiv (VPP), constituant ainsi une passerelle pour le portefeuille complet de technologies et services IT de Vertiv incluant les PDU en rack Geist, les onduleurs Liebert, les systèmes de refroidissement en rack Liebert, ainsi que les logiciels et services dédiés aux partenaires dans plusieurs pays dont le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Cet accord de distribution permettra aux consommateurs d’accéder à des solutions de support aux normes les plus élevées à une époque où la digitalisation, la 5G, l’IoT et bien d’autres tendances stimulent la croissance allant des data centers d’entreprise jusqu’au réseau edge.

Selon le Dr. Ali Baghdadi, Vice-Président Principal & Directeur Général d’Ingram Micro de la région couvrant notamment l’Afrique du Nord, il existe une demande simultanée pour les nouveaux data centers et une opportunité considérable d’être à la fois plus efficace et plus fiable. « Vertiv est un fournisseur Mondial d’infrastructures digitales critiques proposant un large éventail de solutions, programmes et services capables de soutenir les besoins importants des infrastructures et permettant aux opérateurs data centers de créer des opérations plus profitables et plus durables », a-t-il soutenu.

« Le prolongement de notre alliance avec Ingram Micro à la région MENA en capitalisant sur notre relation solide dans la région s’avère très prometteur », a déclaré pour sa part Pierre Havenga, Directeur Général de Vertiv Moyen-Orient et Afrique. « Ensemble, nous pouvons mettre à disposition de nos clients des solutions et une technologie de pointe adaptées à de nombreux secteurs en vue de répondre à la demande de la gestion des données allant des solutions rack basiques jusqu’aux solutions edge.»