Verdant Capital a bouclé dernièrement sa quatrième opération majeure dans le secteur fintech au profit de Zeepay. Le financement de 7,9 millions USD, par emprunt et capitaux propres, destiné à cette ambitieuse entreprise basée au Ghana va permettre à cette dernière de muscler ses positions sur le marché africain de plus en plus concurrentiel des transferts numérisés.

Après les 11 millions USD de financement par emprunt obtenu pour Retail Capital, une fintech sud-africaine qui finance les PME, les 13 millions USD de financement pour Planet42, une entreprise innovante d’abonnement automobile, et les 20 millions USD destinés à Tugende, une entreprise de financement d’actifs technologiques d’Afrique de l’Est, c’est au profit de la ghanéenne Zeepay que Verdant Capital que a levé 7,9 millions de dollars.

Zeepay est un pionnier des transferts numérisés effectués par la diaspora africaine vers des portefeuilles mobiles, des comptes en banque et des cartes visa dans 20 marchés africains, où l’entreprise exerce une activité d’argent mobile, ou opère via des partenariats agréés. L’entreprise finalise sa transformation en fournisseur intégré et omnicanal de paiements numériques et services financiers opérant à l’échelle du continent. Verdant Capital a défini les 7,9 millions USD de fonds levés pour Zeepay en tant que financement de série A.0.

Avant cette levée de fonds, Zeepay avait mobilisé un total d’environ 450 000 dollars depuis le démarrage de ses activités en mai 2016 et atteint un taux de croissance moyen cumulé d’environ 146 pour cent au cours des cinq années suivantes. L’entreprise a réussi à atteindre ce taux de croissance, tout en maintenant sa rentabilité opérationnelle et en réinvestissant ses bénéfices.

Selon Verdant Capital, Zeepay est capable de transformer la façon dont les Africains effectuent des paiements à l’étranger et dans leur pays, ainsi que la manière dont ces paiements sont intégrés à des services à valeur ajoutée, comme le crédit et l’assurance. Zeepay s’est forgé sur son marché d’ancrage, le Ghana, un positionnement qualifié d’exceptionnel, que la société reproduit maintenant sur les marchés synergiques du continent. On estime que cette stratégie devrait continuer à favoriser une croissance rapide de ses revenus, de sa rentabilité et de l’inclusion financière.

Dans l’opération Zeepay, Verdant Capital a joué le rôle d’arrangeur pour l’investisseur principal, Investisseurs & Partenaires (I&P). Ce dernier est un groupe d’investissement comptant plus de 250 millions USD d’actifs sous gestion. Les autres investisseurs ayant participé au tour de table étaient la société holding du directeur général, Andrew Takyi-Appiah et son épouse Zoe Takyi-Appiah, GOODsoil VC, Absa Ghana et FNB Ghana.