L’Etat béninois continue de miser sur la société Atingan Solutions afin d’en faire un exemple en matière de promotion industrielle. La semaine dernière, les dirigeants de l’entreprise ont une nouvelle fois été reçus à la Présidence pour faire part au Chef de l’Etat de l’évolution de leurs activités et pour discuter d’avenir.

« Soucieux de savoir ce qu’est devenue la société Atingan Solutions à la suite de la rencontre avec ses promoteurs, il y a de cela 4 ans, le Président Patrice Talon a reçu à nouveau les 3 jeunes entrepreneurs Franck Zanhoundaho, Francis Zanhoundaho et Calixte Eloh, promoteurs de la société Atingan Solutions ce jeudi 17 juin 2021 au Palais de la Marina. Ils étaient accompagnés de leur assistante de direction, Nilice Zanhoundaho », a rapporté la présidence béninoise.

Pendant près deux heures, les trois jeunes entrepreneurs ont eu, en présence du Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement, Porte-parole du Gouvernement, des échanges avec le Chef de l’Etat notamment sur les avancées notées dans la mise en œuvre de leur business plan et le développement de leur projet, le point des différents voyages de prospection effectués et les « innovations majeures » du nouveau modèle du foyer Atingan, le prototype Ecocooker Monoplex F1, Ecocooker Triplex F1 et bien d’autres produits.

Le président Talon a aussi saisi l’occasion pour réitérer l’engagement de son administration à « mettre tout en œuvre afin que la société trouve du répondant auprès de l’Etat béninois » pour l’installation d’une usine de fabrication des foyers écologiques à grande échelle au niveau de la Zone Economique Spéciale de Glo-Djigbé. A noter qu’une rencontre élargie au Ministre de l’Economie et des Finances et au Ministre Conseiller aux Investissements est prévue dans les prochains jours notamment pour examiner la faisabilité de l’apport de l’Etat qui consistera à intégrer le capital de cette entreprise.

Pour le Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement, Wilfried Léandre Houngbedji, « chaque enfant du Bénin qui réussit, c’est le Bénin qui réussit. Ce que gagne l’Etat béninois ne doit pas s’analyser en termes quantitatifs, en termes pécuniaires. Ce que l’Etat béninois gagne, c’est d’abord la fierté, c’est l’honneur de savoir que les Béninois émergent chez eux et ailleurs. Et rien que ça, cela renforce l’aura du Bénin dans le monde. Tout le reste que l’Etat peut gagner après, directement ou indirectement, ne serait que du bonus ».