Poursuivant sa tournée ouest africaine, le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mahamat Saleh Annadif, a conclu  une visite de deux jours en République de Guinée.

Durant sa visite en terre guinéenne, Mahamat Saleh Annadif a été reçu en audience par le président de la République, le Professeur Alpha Condé. Il a également rencontré Mohamed Diané, ministre de la Défense, Ibrahima Khalil Kaba, ministre des Affaires étrangères, ainsi que Fodé Bangoura, secrétaire permanent du Cadre de Dialogue Politique et Social. Il a aussi discuté avec le G5 Guinée, composé de l’Union Européen, de la CEDEAO, des Etats Unies, de la France et des Nations Unies, ainsi qu’avec l’Équipe Pays des Nations Unies en Guinée.

Mahamat Saleh Annadif a réaffirmé lors de ses différentes rencontres la disponibilité et l’engagement des Nations Unies et de l’UNOWAS à accompagner les efforts des Guinéens en faveur de la consolidation de la paix et du développement. 

Rappelons que c’est en mars dernier que le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a acté la nomination de Mahamat Saleh Annadif en tant que nouveau Représentant spécial pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel en remplacement du Ghanéen Mohammed Ibn Chambas qui dirigeait cette entité depuis 2014. Avant cela, ce diplomate tchadien de 64 ans était le chef de la MINUSMA.

Secondé par la Burundaise Giovanie Biha nommée numéro deux de ce bureau politique en 2020, Mahamat Saleh Annadif hérite d’un poste délicat dans la mesure où la région dont il a la charge fait face à des difficultés multiples. La situation sécuritaire dans le Sahel est de plus en plus préoccupante et les djihadistes semblent se déplacer vers le golfe de Guinée. 

A noter que l’UNOWAS a une mission de diplomatie préventive, de bons offices, de médiation et de facilitation des actions politiques en Afrique de l'Ouest et au Sahel. Il contribue également à consolider la paix et la gouvernance démocratique dans les pays émergeant de conflits ou des crises politiques.