C’est « le cœur rempli d’optimisme » que l’équipe de Musiques Métisses a travaillé d’arrache-pied ces derniers mois afin de faire vivre la 45e édition du festival Musiques Métisses comme la grande messe des retrouvailles des artistes avec le public et surtout l’ouverture prometteuse d’une belle saison de festivals... Mais la situation a contraint les organisateurs de reporter ce rendez-vous à septembre. 

Malgré de belles annonces du ministère français de la culture et plus largement du gouvernement, qui pourraient porter à croire que les festivals seraient épargnés lors de la saison estivale, aucun décret n’a été publié afin de permettre aux organisateurs de préparer sereinement leurs événements dans le respect des règles sanitaires. C’est du moins le constat des promoteurs de cet événement musical créé en 1976 à Angoulême, en France.

À seulement un mois de l’ouverture du festival, la situation est devenue intenable selon les organisateurs de ce festival qui a vu au fil des éditions la participation de nombreux artistes africains. Dans ce contexte incertain, sans cadre réglementaire ni protocole précis à appliquer, les dates de Musiques Métisses s’avèrent finalement être bien trop tôt dans la saison.

C’est donc après réflexion que l’association Musiques Métisses, en concertation avec ses partenaires, a décidé de reporter le festival aux 10, 11 et 12 septembre 2021. « Ces nouvelles dates nous laissent envisager un événement pour lequel les mesures sanitaires pourraient être allégées et où convivialité et partage retrouveraient tout leur sens », a-t-on soutenu.

Les organisateurs affirment travailler au report de la programmation musicale et littéraire à l’identique. Cependant, quelques changements pourraient être à prévoir. Concernant la billetterie et les options de report des billets ou de remboursement, la patience doit être de mise, le temps que les responsables puissent « démêler la situation » avec les partenaires.

« Nous savons que le besoin et la volonté de se retrouver début juin étaient forts, nous avons entendu et reçu vos messages de soutien tout au long de l’année et nous vous en remercions du fond du cœur ! On vous le promet, nous mettons déjà tout en œuvre pour pouvoir vous retrouver pour un week-end où nous danserons et nous chanterons la sono mondiale ! », a aussi indiqué le communiqué.