La Médiation internationale (MI) s’est réunie le 20 mai 2021 pour échanger sur l’état de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger, six ans après sa signature, et ce, à la lumière des derniers développements de la situation socio-politique dans le pays notamment les consultations en cours en vue de la formation d’un nouveau gouvernement.

À l’issu des échanges, la Médiation internationale a affirmé avoir pris note de la demande des autorités maliennes de reporter la tenue de la 43e session du CSA (Comité de Suivi de l’Accord) initialement prévue pour le 20 mai 2021, jusqu’à la formation du nouveau gouvernement, et se félicite de l’intention du Premier ministre à prendre part à ladite session.

La MI a relevé en outre que malgré les lenteurs inhérentes à toute dynamique de paix, la mise en œuvre de l’Accord a enregistré d’importants progrès. Et de renouveler l’appel aux parties signataires d’œuvrer à la préservation des acquis et à redoubler d’effort, notamment au sein du cadre de concertation inter-malien, pour parvenir à des solutions appropriées aux questions restantes et permettre, par la même, à la population de cueillir, pleinement, les dividendes de la paix.

Les médiateurs réitèrent leur soutien à la mise en œuvre intégrale de l’Accord de paix et réaffirme, « en cette période charnière de la Transition », leur disponibilité à apporter toute contribution à même de faciliter la recherche des solutions à ces questions et appellent l’ensemble des partenaires à poursuivre leur appui au processus de paix au Mali.

Rappelons par ailleurs que du 18 au 19 mai derniers à Bamako, s’est tenu un important atelier de renforcement des capacités sur la réforme du secteur de la sécurité et le désarmement, démobilisation et réintégration (RSS-DDR), ainsi que l’intégration du genre dans ces domaines au Mali. Destiné aux femmes et hommes membres du CSA et de ses sous-comités, ainsi qu’aux représentantes des organisations de la société civile, il a mobilisé une cinquantaine de participants.