La Camerounaise Carole Épée vient d’être nommée patronne  de la filiale camerounaise de Willis Towers Watson (WTW) après avoir occupé le poste de Manager Qualité et Organisation chez Eneo Cameroon S.A puis celui de Health & Benefits Consultant auprès de son actuel employeur. Aujourd’hui âgée de 42 ans, cette diplômée de l'Université de Lille en France, succède à Samb Loufty Fayez.

Il y a cinq ans, Carole Épée intégrait Willis Towers Watson Cameroun (ex- Gras Savoye Cameroun) pour prendre la tête du département Santé de la représentation de ce groupe britannico-américaine  d’envergure internationale spécialisé dans le conseil, le courtage et les solutions logicielles. Et depuis avril dernier, elle en est devenue la directrice générale. 

Ancienne du Lycée Joss de Douala (1991-1994), Carole Épée est biologiste de formation. Elle a fait ses études supérieures en France (1995-1997: Lycée Camille Claudel en France, 1997-2002: Université Lille l, 2002-2003: Polytech’Lille), où elle décrochera notamment une Maîtrise en biologie et un Master en Qualité et Marketing. 

Le Crédit Lyonnais Cameroun la recrute à son retour de l’Hexagone en qualité de Responsable Qualité. Elle rejoindra par la suite Maersk Sealand comme Responsable Marketing. En septembre 2006, elle intègre AES Sonel en tant que Head of HSE Reporting. « Ses grandes aptitudes professionnelles et la maîtrise des dossiers spécifiques lui permettront de bénéficier d’une promotion comme Apex Supervisor », a souligné le journal Eco Matin qui a dressé récemment son portrait.

La prise de contrôle d’AES Sonel par le fonds d’investissement britannique Actis en 2014 va être pour elle l’opportunité de devenir Manager Qualité et Organisation en charge de la restructuration, de l’optimisation et de l’amélioration continue des performances du personnel technique à Eneo Cameroon S.A, avant que Willis Towers Watson ne l’engage. 

Créé en 1828, le groupe  Willis Towers Watson, né de la fusion entre le poids lours britannique du courtage en assurances Willis Group  et le cabinet américain de conseil en gestion des risques, Towers Watson, emploie 45 000 personnes dans plus de 140 pays et marchés dont le Cameroun, qui fait partie de ses 15 filiales africaines. Le groupe gère des milliards d’actifs délégués à travers la planète. Willis Towers Watson Cameroun est doté pour sa part d’un capital de 663,6 millions de FCFA.