La Mauritius Commercial Bank Ltd (MCB) finance le Sénégal pour améliorer son taux d’électrification national en participant, à hauteur 60 millions USD, dans un crédit syndiqué pour le financement de projets, en faveur de Karpowership. La banque mauricienne est l’arrangeur principal co-mandaté de cette facilité d’un montant total 140 millions USD.

Selon la MCB, le financement de ce projet permet à Karpowership d'exploiter son Powership de 235 MW stationné au large de Dakar depuis août 2019. A savoir que ce dernier contribue à environ 15% de l’approvisionnement en électricité du pays. Selon l’Africa Energy Outlook 2019, le taux d'électrification du Sénégal était de 69% en 2018, avec un taux de 92% en milieu urbain et de 42% seulement en milieu rural. 

Conformément au Plan Sénégal Emergent du gouvernement, une feuille de route nationale adoptée en 2014, l'état ambitionne d'augmenter le taux d'électrification du pays à 100% d'ici 2025, tout en se concentrant sur la réduction des coûts de production d'électricité, en amenuisant sa dépendance aux combustibles liquides importés et en augmentant l'accès à l'électricité dans les zones rurales. La fourniture d’électricité hors des zones urbaines est directement en ligne avec l’Objectif de Développement Durable (ODD) n ° 7 de la charte des Nations Unies sur le développement durable.

Le Powership remplacera bientôt le fioul lourd par du gaz pour la production d’électricité. Ce changement de combustible entraînera une réduction substantielle de la facture énergétique du Sénégal, avec un effet positif sur le coût de l'électricité. Première centrale électrique alimentée au gaz, il pose la première pierre du plan de diversification du mix énergétique au Sénégal. Le pays ambitionne de passer principalement au gaz naturel pour sa principale source de production d’électricité d’ici 2035, réduisant ainsi davantage le facteur d’émission du réseau national.

Toujours d’après la MCB, la transition énergétique du Powership est facilitée par une unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU). Après des essais réussis en mer, le FSRU (joint-venture entre Karpowership et Mitsui O.S.K Lines Ltd) a quitté Singapour et devrait se rendre au Sénégal dans les semaines à venir.