La structure russe de promotion des investissements privés en Afrique a choisi Africa Oil & Power comme partenaire stratégique pour faciliter l'entrée des entreprises russes sur le marché africain. Une délégation officielle russe sera présente lors des événements organisés ou parrainés par cette plateforme.

C’est Africa Oil & Power (AOP) qui a annoncé la nouvelle cette semaine en soulignant que son partenariat avec le Comité de coordination pour la coopération économique avec l'Afrique (Afrocom), va contribuer à étendre significativement la présence des entreprises russes sur le continent.

A savoir qu’AOP se présente comme la principale plateforme d'investissement sur le continent africain dans le secteur de l'énergie, dédiée à l'apport d'investissements dans tous les segments de la chaîne de valeur énergétique en Afrique. Et pour AOP, ce partenariat va « faciliter la collaboration avec les partenaires, les vendeurs, les clients et les gouvernements ».

« Le mandat d'Afrocom a été renouvelé afin de promouvoir la coopération et le partenariat économique russo-africain. Avec Africa Oil & Power, nous avons trouvé l'allié idéal pour avoir un rôle actif dans le secteur énergétique du continent, qui constitue un des fondamentaux pour atteindre la prospérité en Afrique », a déclaré Igor Morozov, président d'Afrocom et Sénateur de la Fédération de Russie.

Notons qu’il s'agit du premier partenariat d'Africa Oil & Power avec la Russie. Pour la plateforme, le paysage du marché énergétique en Afrique offre d'énormes possibilités d'investissement et le secteur en Afrique sub-saharienne est appelé à rebondir rapidement. « Main dans la main, nous serons en mesure de favoriser les activités des entrepreneurs russes, ajoutant ainsi de la valeur en amont, au niveau intermédiaire et à l'ensemble de la chaîne de valeur en Afrique », a déclaré Renée Montez-Avinir, Directrice-Générale d'AOP.

Pour marquer le coup, une délégation d'investisseurs russes sera présente au South Sudan Oil & Power 2021, qui se tiendra les 29 et 30 juin à Juba. Et promesse a été faite qu’au Sud-Soudan, au Sénégal, en Afrique du Sud, en Angola, en Guinée équatoriale, au Nigeria, au Mozambique, en RDC et sur d'autres marchés africains, « AOP et Afrocom travailleront de concert pour faciliter la croissance et les investissements dans le secteur africain de l'énergie ».