La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC, membre du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a signé un accord avec le gouvernement tunisien, représenté par le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Appui à l'investissement, dans le but notamment de soutenir les entreprises publiques.

L'accord de 1,5 milliard de dollars US vise à accompagner les sociétés étatiques tunisiennes au niveau du financement des opérations d’importation de produits essentiels tels que les énergies et autres produits industriels, et de leur donner accès à des programmes de formation sur le développement commercial. L’objectif étant de stimuler leurs exportations et promouvoir le commerce interrégional avec d'autres pays arabes et africains.

Dans le cadre de l'accord, signé par Hani Salem Sonbol, PDG de l'ITFC et Ali Kooli, ministre en charge de l'Economie et des Finances, l'ITFC participera à la mobilisation des ressources financières auprès des banques et institutions financières internationales et régionales. Les entreprises publiques tunisiennes auront également accès aux solutions commerciales intégrées développées par l'ITFC et bénéficieront de programmes commerciaux régionaux mis en place, tels que Le programme relatif à l'Initiative Aide pour le Commerce en faveur des états arabes (AfTIAS) et le programmes des Ponts Commerciaux Arabo Africains (AATB). 

En parallèle, un accord de subvention a été signé pour un montant total de 15 000 dollars US, destiné à couvrir le coût des abonnements aux plateformes virtuelles de formation du Centre National des Technologies en Education, dans le cadre de son programme d'enseignement à distance en raison de la pandémie COVID-19.

Ali Kooli a mis en avant l’importance de ce partenariat qui permettra « à de nombreuses institutions nationales et à des acteurs clés dans des secteurs stratégiques de sécuriser leurs besoins en matières premières ». Il a également souligné que le gouvernement tunisien est désireux de renforcer cette coopération et de bénéficier des différents programmes et mécanismes de l'institution financière.