Mettre une bonne fois pour toute en orbite la gastronomie africaine, voilà l’objectif de Fati Niang. Au pilotage du Black Spoon, premier food truck africain en Europe, la belle et jeune femme d’origine sénégalaise poursuit son but depuis 2013.

Bien qu’elle ait été initiée par sa mère à la cuisine dès ses douze ans, Fati Niang ne pensait pas, au début, faire carrière dans la restauration. Après avoir décroché un baccalauréat Sciences et Technologies Tertiaires, elle se tourne vers une formation pratique de marketing et commerce et poursuit ses études par un BTS en alternance en actions commerciales.

A 20 ans à peine, elle met sur pied sa première entreprise qui est un centre de beauté pour orienter les femmes sur la question des cosmétiques éclaircissants. C’est en 2012 que Fati décide d’ouvrir Black Spoon. L’initiative mise beaucoup  sur les réseaux sociaux pour se faire connaitre. Défi réussi : le concept séduit rapidement : « On a accueilli 100 personnes le premier jour », aime-t-elle à rappeler.

Depuis sa création, Black Spoon a servi plus de 20 000 personnes. « L’initiative et l’engagement de Fati ont été largement récompensés sur la scène économique africaine », a commenté Land of African Business.

En 2014, elle rafle le Prix du Meilleur entrepreneur africain en France. Un an plus tard, elle est choisie comme membre du jury du Programme Sénégalais pour l’Entrepreneuriat des Jeunes. Et l’avanture ne fait que commencer.

En octobre 2016, elle cofonde Nomadia, une  coopérative de 3000 femmes sénégalaises productrices. L’objectif de l’association est de développer, transformer et distribuer les produits africains issues de l’agriculture vers des entreprises locales et internationales.