La sénatrice égyptienne, Dr Rasha Kelej, également CEO de Merck Foundation, a été nommée pour la troisième fois l'une des « Femmes Africaines les Plus Influentes » au monde pour 2020. Elle a été nominée cette année dans la catégorie « Femme Africaine de l'année 2020 » par le New African Woman Magazine UK, et la Femme Africaine la Plus Influente 2020, par Avance Media, pour ses efforts pour l'autonomisation des femmes et le renforcement des capacités de soins de santé. 

La sénatrice Dr. Kelej a déjà été placée dans le Top 100 des Africains les plus influents en 2019 par New African Magazine au Royaume-Uni pour avoir créé la campagne historique « More Than A Mother » pour briser la stigmatisation autour des femmes infertiles et sans enfants en Afrique et ailleurs. 

En sa qualité de CEO Merck Foundation, le Dr Kelej a également développé de nombreux autres programmes phares tels que la Merck Foundation First Ladies Initiative (MFFLI), Merck Capacity Advancement Program, Merck Cancer Access Program, Merck Foundation Diabetes Blue Points Program et Merck STEM pour les femmes et les jeunes. 

Ces programmes sont axés sur le renforcement des capacités de soins de santé et l'amélioration de l'accès à la santé et l'autonomisation des femmes et des filles grâce à l'éducation en Afrique et dans d'autres pays en voie de développement.

Au cours de l’année 2020, le Dr Kelej a dirigé la réponse COVID -19 de Merck Foundation en Afrique en partenariat avec 18 premières dames et ministres africaines de la santé, de l'éducation et de la communication de plus de 45 pays. Elle a en outre dirigé une formation en ligne au bénéfice de plus de 600 médecins de 25 pays africains.