La plateforme d’apprentissage numérique dénommée « atingi » a dépassé les attentes durant la première année suivant sa création. En douze mois, atingi a informé près d’un million d’utilisateurs en Afrique et a déjà permis à 100 000 d’entre eux d’accéder gratuitement à des cours de formation professionnelle et de développement personnel.

Mot en espéranto qui signifie « accomplir », atingi s’efforce d’améliorer l’employabilité des jeunes grâce à des possibilités d’apprentissage numériques modernes. Grâce à un vaste réseau de partenaires de coopération stratégique, de la politique et des affaires à la science et à la société civile, des contenus éducatifs répondant aux besoins du public africain sont mis à disposition gratuitement via la plateforme.

Bien qu’atingi soit conçu pour les habitants de tous les pays partenaires de l’Allemagne, l’accent est actuellement mis sur la stimulation de la croissance économique africaine. Le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement a choisi quatre pays pilotes pour un développement plus intensif : le Togo, le Niger, le Rwanda et le Bénin.

« L’Afrique est reconnue comme une plaque tournante potentielle de la main-d’œuvre mondiale pour le reste du monde en raison de sa population jeune élevée. En effet, d’ici 2030, l’Afrique abritera plus d’un quart de la population mondiale des moins de 25 ans et 15 % de la population active mondiale », a-t-on soutenu.

Jusqu’à présent, le manque d’accès à une éducation de qualité pour ses citoyens en âge de travailler a été un obstacle majeur à la capacité des pays africains à être compétitifs sur le marché international du travail. Il est donc urgent que le continent élargisse ses effectifs hautement qualifiés en développant des compétences professionnelles pertinentes.