Mises en place par la société nigériane d’investissement dans la santé, Flying Doctors, dans les États les plus affectés du pays, les cabines mobiles séparent l’agent de prélèvement des personnes testées et stimulent le dépistage de la Covid-19. Entre 80 et 100 échantillons sont collectés par cabine chaque jour, bien que le nombre varie d’un État à l’autre. Une innovation saluée par les acteurs de la santé.

Le Nigeria réalise en moyenne 2500 à 3000 tests quotidiennement. Selon le fondateur des Flying Doctors, le Dr Ola Brown, peu de personnes au Nigeria étaient formées au prélèvement d’échantillons Covid-19 au début de la pandémie. Ces agents se déplaçaient chez les particuliers pour effectuer les prélèvements, augmentant ainsi les risques d’exposition au virus. Et la cabine de prélèvement a permis de réduire à zéro le nombre d’infections des personnes effectuant les tests.

Mais l’initiative de Flying Doctors permet aussi de gagner énormément de temps en comparaison du cas de figure où il faut se déplacer chez les gens et cela coûte moins cher parce que les opérateurs n’ont pas à changer de PPE (équipement personnel de protection) fréquemment. 

Selon Dr Walter Kazadi, le représentant au Nigeria de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « étendre l’accès aux services tels que le prélèvement d’échantillons et de tests sont essentiels pour une riposte efficace. » L’OMS qui affirme continuer de soutenir activement le Centre de contrôle des maladies du Nigeria et le système national de riposte en fournissant des ressources pour la formation et du matériel de prélèvement et de dépistage.

En Afrique, la riposte à la Covid-19 a généré de nombreuses innovations à l’instar de celle de Flying Doctors. Des innovateurs ont créé des outils qui aident les experts en santé publique à faire face à divers défis : du traçage des personnes contacts aux soins cliniques en passant par la production locale d’équipement et de matériels ainsi que des fournitures de laboratoire et de dépistage.

Les cabines mobiles au Nigeria sont fabriquées sur place. Il en existe 14, dans les États d’Abuja, Kano, Kaduna, Lagos, Ogun, Oyo, Rivers et Zamfara. Les Flying Doctors ont aussi transformé un véhicule en laboratoire mobile. En tout, l’organisation possède trois laboratoires et a formé plus de cent techniciens de laboratoire de biologie moléculaire au dépistage de la Covid-19.