L'événement énergétique le plus important d'Afrique revient pour sa 23e édition, via une nouvelle plateforme en ligne. Du 4 au 6 novembre 2020, Power & Electricity World Africa se tiendra sous la forme d’une exposition virtuelle et d’une conférence de trois jours, réunissant plus de 8000 acteurs (services publics africains, dirigeants gouvernementaux, grands utilisateurs d'énergie et innovateurs).
 
 Dans un communiqué, les organisateurs ont déclaré que leur mission est de maintenir ce forum comme le lieu de rencontre du secteur où les acteurs viennent découvrir les dernières innovations et apprendre à développer des projets énergétiques bancables, durables et propres.
 
 L’événement de cette année verra aussi 250 conférenciers, 300 partenaires et exposants de toute la chaîne de valeur énergétique. Selon les organisateurs, les 3 jours seront marqués par « des débats, des tables rondes, de présentations liminaires, des vitrines technologiques, de réseautage illimité et bien plus encore ».
 
 Pour Adil Diani, ancien conseiller auprès du ministère marocain de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, l’événement est « l’un des plus grands rassemblements énergétiques d'Afrique. Un programme de conférence si riche et des participants de qualité » 
 
 Les participants pourront notamment s’attendre à des présentations principales données par Astria Fataki, fondateur et président d’Energy Generation, Bako Ambianda, président directeur général de Labacorp Power Company, Baraka Kasali, directeur technique de Nuru, Fumani Mthembi, fondateur de Pele Green Energy, Philippe Costes, conseiller principal du directeur général de Association nucléaire mondiale ou encore de Sandra Ro, directrice générale de Global Blockchain Business Council.