La firme canadienne de BTP, Magil Construction, a choisi d’impliquer la société Razel pour terminer dans les délais impartis les travaux relatifs à l’entrée Est de la ville de Douala, la capitale économique du Cameroun. La collaboration concernera plus particulièrement la réalisation de certains travaux d’urgence.

Lors d’une séance d’échanges entre les parties prenantes du projet qui s’est tenue le 8 octobre dernier en présence du ministre camerounais en charge des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, il a été indiqué que Magil travaillera en partenariat avec Razel pour accélérer « la fluidification de la circulation sur la pénétrante Est de la ville de Douala ».

A noter que ce chantier constitue l’une des infrastructures clés pour la connectivité du futur stade réhabilité de Japoma, qui accueillera le Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) et la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), que le Cameroun organisera respectivement entre le 16 janvier et le 7 février 2021 et janvier 2022.

« Initialement confiés au consortium chinois Wietc/CRCC14, la 2e phase de l’aménagement de la pénétrante Est de la ville de Douala a ensuite été attribué au Canadien Magil au 3e trimestre 2019. Après les difficultés techniques et financières du premier adjudicataire du contrat, la livraison du chantier est prévue en novembre 2020 », a rappelé pour sa part le média Investir au Cameroun.

Selon Magil, l’ensemble des travaux devrait être livré en janvier 2021. « Magil Construction a collaboré à la réhabilitation de ce stade, construit au début des années 1970. Cette profonde réhabilitation et mise à niveau a été effectuée en vue de deux tournois internationaux : le Championnat d’Afrique des Nations 2020 (CHAN) et la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (CAN). En accueillant des athlètes au niveau local, national et international, le stade et ses installations contribuent à revitaliser le quartier Bépanda de Douala », peut-on également lire sur son site web.