Le fabricant régional de filtres pour véhicules Mutsimoto Limited a obtenu le feu vert des autorités kényanes pour produire des ventilateurs à oxygène pour les hôpitaux. Le Bureau des normes du Kenya (Kebs) a indiqué que le ventilateur, baptisé Pumuaishi 3.0, sera breveté et produit pour les marchés locaux et d'exportation.

«Nous avons travaillé ensemble pour améliorer Pumuaishi 3.0 afin de nous assurer qu'il peut se hisser au même niveau avec ceux d'autres pays», a déclaré Henry Rotich, directeur de la métrologie et des essais de Kebs. Le directeur général de Mutsimoto, Ashit Shah, a affirmé pour sa part que le produit serait distribué et installé dans les unités de soins intensifs.

«Ce ventilateur peut fonctionner jusqu'à 24 heures sans électricité, ce qui le rend efficace en cas de panne de courant et peut être rechargé à l'énergie solaire», a déclaré M. Shah, également président de l'Association kényane des fabricants du secteur automobile.

La conception et la fabrication d’un ventilateur nécessite un travail d’équipe impliquant des programmeurs, des ingénieurs biomédicaux, des médecins et des ingénieurs spécialisés dans les véhicules roulants. Le projet de Mutsimoto Limited collabore en outre avec le ministère de la Santé, l'hôpital universitaire Aga Khan et l'hôpital national Kenyatta.