Dans le cadre du Programme national de gouvernance implémenté par le gouvernement camerounais, la direction générale des Douanes a annoncé qu’au cours du prochain exercice, des innovations significatives seront apportées en matière de simplification des procédures et l’amélioration du climat des affaires.

Le programme de gouvernance prévoit entre autres, l’automatisation de la gestion des marchandises destinées à la vente aux enchères publiques. Les résultats attendus sont l’automatisation des procédures, plus d’éthique et de clarté dans les ventes, de même que l’amélioration du reporting avec une échéance fixée à 2021.

Toujours dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires, la douane programme la mise en place d’un guichet unique de paiement des opérations douanières intégrant toute la chaîne des intervenants. Le résultat escompté est que d’ici la fin de l’année prochaine, le paiement unique de toutes les taxes fiscales et portuaires dans la déclaration en douane. 

Cette dernière innovation va s’ajouter à un processus de modernisation engagé depuis quelques années déjà. En effet, sur la place portuaire de Douala, par exemple, cette administration a procédé à la modification et la simplification des procédures d’embarquement. Ceci à travers la suppression de l’analyse des images du passage-scanner dans la procédure pré-embarquement. Ce qui a permis au port de réduire les délais de passage des conteneurs en dessous de la franchise réglementaire de 7 jours.