Le chef de l’Etat de la RDC, Félix Tshisekedi, a effectué les 15 et 16 juillet 2020 une visite de travail à Brazzaville auprès de son homologue, Denis Sassou N’Guesso (DSN). Plusieurs sujets ont été abordés par les deux dirigeants qui se sont beaucoup rapprochés ces derniers temps. La situation sécuritaire dans la sous-région, particulièrement sur le conflit frontalier opposant la RDC à la Zambie, a été l’un des points majeurs de la rencontre. 

Le numéro un de la RDC, qui rencontre son homologue pour la troisième fois, a évoqué avec DSN la situation humanitaire de ses compatriotes actuellement réfugiés au Congo-Brazzaville et qui doivent rentrer chez eux à Yumbi. Les chefs d’Etat ont en outre abordé les questions ayant trait aux relations bilatérales, en mettant un accent particulier sur la sécurité et les échanges économiques entre les deux Congo et cela pour « faire face aux nouveaux enjeux créées par la Covid-19 ».

Concernant le projet Pont-Route- Rail avec son volet de voie ferrée vers Ilebo, le président de la RDC a souligné l’innovation apportée dans le sens de la prise en compte obligatoire de la réalisation du port en eaux profondes de Banana. En clair, les candidats qui seront retenus pour la réalisation du projet devront impérativement intégrer les travaux relatifs à Banana qui devraient « s’exécuter concomitamment ».

Enfin, selon les indiscrétions, les deux présidents ont aussi parlé brièvement de diplomatie internationale et notamment l’évolution des relations entre Kinshasa et Washington. Pour mémoire, le jour du départ de Félix Tshisekedi pour Brazzaville,  la mission diplomatique des EtatsUnis a dû pondre un communiqué démentant le rappel à Washington de l’ambassadeur Mike Hammer.