Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

VISITE EN AFRIQUE | Le pape François donne des éclairages



Mardi 1er novembre, le pape François a échangé en ligne avec les étudiants d’une trentaine d’universités du continent africain. À cette occasion, selon La Croix Africa, il a annoncé qu’il souhaiterait se rendre en RD-Congo et au Soudan du Sud en février prochain.

Le pape François pourrait se rendre en RD-Congo et au Soudan du Sud « au début du mois de février ». C’est la réponse qu’il a lui-même donnée à une étudiante congolaise au cours d’une rencontre internationale en ligne. « Le médecin l’avait déconseillé, maintenant je peux marcher, avec une canne, mais je me débrouille », a précisé le pape qui avait annoncé un voyage apostolique dans ces deux pays en juillet 2022 avant de les reporter sine die à cause de ses problèmes de santé.

Le pape François qui a eu un moment d’échange avec des étudiants d’une trentaine d’universités de plusieurs pays africains dont la République démocratique du Congo, l’Ouganda, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Kenya et Cameroun en présence du cardinal Mario Grech, secrétaire général du Synode. Selon toujours La Croix Africa, la rencontre a eu lieu dans la continuité de celle qui s’est tenue, le 24 février entre le pape François et des étudiants d’Amérique du Nord, centrale et du Sud, à l’initiative de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, en collaboration avec l’université Loyola de Chicago.

L’entretien papal avec les jeunes africains a été placé sous le signe de l’Ubuntu, un concept de plus en plus valorisé et dont le père Agbonkhianmeghe Orobator , président de la Conférence des jésuites d’Afrique et Madagascar donnait cette définition : « Dans la vision Ubuntu, l’existence humaine atteint son plus haut degré quand elle fait partie d’un tout. La société croît sur la base d’une humanité commune, et le pardon et la réconciliation sont des conditions pour préserver l’harmonie sociale. »

Le pape, qui est aussi revenu sur l’histoire du continent africain marquée par l’esclavage, le colonialisme et l’exploitation des richesses du continent par des puissances étrangères, a rappelé que « l’Afrique n’existe pas pour être exploitée ». « Elle a sa propre richesse, qui est une richesse humaine, celle que vous représentez tous », a-t-il insisté.

Devant le pape François, les jeunes Africains, ont exprimé leurs préoccupations dont il a pris note. Celles-ci concernent notamment l’identité catholique sur un continent où les sectes et nouvelles Églises gagnent du terrain. Le pape qui admet la multiplicité des offres spirituelles dans le monde actuel, a invité les jeunes catholiques à cultiver une forme d’intériorité : « le chemin, on le trouve dans son cœur, sans intermédiaire », a-t-il souligné.

Il a, par ailleurs, proposé des pistes de réflexion aux Églises africaines pour soutenir les jeunes dans un contexte socioéconomique souvent difficile. À ses yeux, « construire des ponts peut conduire les jeunes vers des objectifs prospères » et d’ajouter : « Nous devons nous organiser pour travailler ensemble. » Intervenant aussi sur la question de l’écologie, François a confié sa consternation face à la destruction de la nature invitant chacun à faire des efforts pour « limiter cette destruction ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies