Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

PROMOTION DU « MADE IN NIGER » | Mohamed Bazoum à Sadoré



Le Président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, entreprend depuis ce vendredi 21 octobre 2022 une visite de travail à la Cité de l’Innovation de l’Agence Nigérienne de la Société de l’Information (ANSI) et à l’unité de fabrication d’emballages plastiques biodégradables, toutes sises à la station de l’Institut International de Recherche sur les Cultures Tropicales Semi-Arides (ICRISAT) à Sadoré (43 km au sud de Niamey).

Selon les explications fournies, cette double visite intervient au moment où le Niger s’engage dans la voie du numérique et de l’innovation avec un volet écologique, telle qu’elle a été définie dans le Programme Renaissance acte III du président. Ce déplacement entre dans le cadre des préoccupations du Chef de l’Etat pour la modernisation de la gouvernance d’Etat et offrir des outils adaptés aux produits nigériens avec toutes les normes de qualité, respectueuses de l’environnement, a-t-on aussi fait savoir.

Le technopôle de Sadoré dont le protocole d’accord avait été signé entre l’ICRISAT et l’ANSI en mars 2019, s’inscrit dans le cadre du programme Niger 2.0 du gouvernement. Ce centre d’innovation et de technologie s’était développé autour de plusieurs pôles, dont l’agroalimentaire, la santé et l’éducation et accueille un centre d’accélération et d’incubation pour les start-up et les PME, un centre de formation et de certification, une académie de codage, un centre d’affaires, un centre national de données et des chaînes de montages pour les équipements numériques et autres, notamment les ordinateurs, les tablettes et les panneaux solaires.

Avec une ambition d’être un centre de référence, cette cité de l’innovation se donne pour objectif d’utiliser la jeunesse et la technologie pour transformer le Niger afin que les objectifs de développement durable soient atteints. C’est l’occasion pour les jeunes entrepreneurs propulsés par l'ANSI de mener des activités programmées qui doivent concourir à créer une synergie entre les acteurs du développement, les pouvoirs publics, les incubateurs et le monde de la recherche afin de trouver des solutions innovantes aux problèmes du Niger.

Il s’agit aussi de faire la promotion du « Made in Niger », créer des champions locaux en matière de TIC ainsi qu’un meilleur cadre possible pour les entrepreneurs pré-incubés, en leur donnant le maximum de ressources. Par ailleurs, ce centre servira de lieu de formations pour la création des solutions-applications, des jeux vidéos et des cartographies. L’exemple le plus patent est la mise en place à Sadoré de la première école dédiée au codage et à la programmation informatique appelée Codeloccol. Elle vise à former l’élite des développeurs du Niger en mettant aussi en avant la capacité d’innovation et de transformation digitale des entreprises.

L’unité de production d’emballages plastiques biodégradables installée sur le site de l’ICRISAT, a aussi été visitée par le Président. Cette usine de fabrication répond à une problématique posée par l’utilisation des sachets et des emballages en plastique souple à basse densité qui tombent sous le coup de l’interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de l’utilisation et du stockage en vertu de la Loi du 5 novembre 2014. Les emballages en plastique bien que représentant un marché porteur est le maillon oublié de la chaine de valeurs de produits agro-industriels dont les pouvoirs publics n’avaient pas mesuré les différents impacts surtout négatifs dans la vie quotidienne des Nigériens.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies