GITEX AFRICA
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

BENIN | Succès de l’expo diptyque



L'exposition diptyque « Art du Bénin, d’hier et d’aujourd’hui : de la restitution à la révélation » aura marqué tous les esprits. Réouverte le 16 juillet 2022, la seconde phase a connu son épilogue ce dimanche 28 août 2022 à la Présidence de la République du Bénin en présence de plusieurs personnalités politico-administratives, des professionnels de la Culture et des Arts et de plusieurs invités. 

« Cette phase a été une fois encore une occasion de révéler au monde l'ingénierie qui nourrit la politique gouvernementale dans le secteur du tourisme, de la Culture et des Arts. La qualité de la scénographie, la qualité de la médiation culturelle, la maturité observée dans la gestion des publics, le respect des standards en matière de régie technique sont autant d'aspects qui ont séduit les grandes figures de la scène artistique », ont indiqué les organisateurs. 

En 20 journées d'ouverture, cette deuxième phase a donné l'occasion à environ 35.000 passionnés de culture et d'art, d'être au contact des 26 trésors royaux et des œuvres d'art contemporain au Palais de la Marina. Sur les 35.000 visiteurs venus de 74 pays en dehors du Bénin, la France vient en tête avec 8.630 visiteurs. Selon toujours les organisateurs, cet engouement suscité autour des oeuvres motive les autorités dans leur volonté de faire du secteur de la culture un véritable levier de développement, un catalyseur qui révèle le Bénin aux Béninois, aux Africains et au monde entier. 

Pour le ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Abimbola, en refermant cette exposition diptyque, trois enseignements s'imposent. Le premier est que le peuple béninois reste admiratif des arts, de ses artistes. Le deuxième est que les artistes du pays restent les ambassadeurs les plus emblématiques de la culture béninoise. Enfin, le secteur est une aubaine pour les investisseurs, un champ prometteur pour les industries culturelles et créatives. 

« La révolution culturelle, l'économie culturelle, Ça y est !!! La fierté nationale, l'appropriation culturelle et la valorisation du talent artistique sont désormais une réalité. C'est le lieu de féliciter tous ceux qui ont contribué à la réussite de l'opération » a-t-il lancé avant d’ajouter que « pour ce qui adviendra de toutes ces œuvres qui nous ont tant donné à rêver, il faut retenir que si les Trésors royaux iront bientôt à Ouidah en attendant de regagner Abomey, leur destination finale, leurs parentés contemporaines, elles, seront exposées au Maroc, puis iront à Paris où elles bénéficieront de la même attention ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.