Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

PROMOTION DES PME | 110 millions USD pour la Tanzanie



La Banque africaine de développement a signé un accord financier de 60 millions de dollars comprenant une dette subordonnée de 50 millions de dollars pour soutenir les efforts d’expansion régionale de CRDB Bank et un prêt senior de 10 millions de dollars pour accélérer l’accès au financement des petites et moyennes entreprises, notamment celles gérées et détenues par des femmes en Tanzanie.

La facilité est associée à une assistance technique de 175 000 dollars sous forme de don émanant de l’initiative AFAWA (Affirmative Finance Action for Women in Africa) de la Banque africaine de développement, avec le soutien de l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (Women Entrepreneurship Finance Initiative, WE-FI) afin de renforcer la capacité de la CRDB Bank à aider les entrepreneuses de Tanzanie à devenir plus bancables.

Le Fonds africain de garantie a par ailleurs accordé une ligne de garantie de 50 millions de dollars à la CRDB Bank. Cette ligne comprend le volet garantie de croissance de l’AFAWA, qui vise à réduire les risques liés à l’investissement dans les entreprises dirigées par des femmes et à soutenir davantage leur croissance.

L’accord a été signé par Nnenna Nwabufo, directrice générale de la Banque africaine de développement pour l’Afrique de l’Est, Jules Ngankam, directeur général du Fonds africain de garantie, et Abdulmajid Nsekela, président-directeur général de CRDB Bank Plc. Ce paquet de financements permettra à la CRDB Bank d’avoir un impact significatif sur la croissance socioéconomique de la région en renforçant les petites entreprises, en particulier celles détenues par les femmes, et en libérant leur plein potentiel.

Le directeur général du Fonds africain de garantie, Jules Ngankam, a salué la relation de longue date entre son institution et la CRDB Bank, qui soutient les petites et moyennes entreprises dans divers secteurs. « Ce partenariat tripartite va changer la donne, en particulier pour combler le déficit de financement des entrepreneuses », a déclaré M. Ngankam.

Selon Nnenna Nwabufo, ce partenariat permettra aux PME d’Afrique de l’Est d’accéder aux financements, grâce à l’expansion de la CRDB Bank. Plus important encore, il vient appuyer les efforts de la Tanzanie pour combler le déficit d’accès au financement des entrepreneuses, qui est estimé à 1,6 milliard de dollars.

« Nous sommes très heureux d’avoir conclu cet accord. La facilité de prêt subordonné améliorera la capitalisation globale de la CRDB Bank et soutiendra la croissance future et l’expansion régionale sans mettre en péril les ratios de capital. Je tiens à remercier nos partenaires de longue date, la Banque africaine de développement et le Fonds africain de garantie, pour leur soutien continu », a déclaré Abdulmajid Nsekela, PDG et directeur général du Groupe CRDB Bank. La banque finalise actuellement son implantation en République démocratique du Congo, et envisage de s’étendre à d’autres pays d’Afrique centrale et orientale.

Selon Abdulmajid Nsekela, l’accord avec la Banque africaine de développement et le Fonds africain de garantie soutiendra l’engagement de la CRDB Bank d’aider les PME détenues par des femmes à renforcer leur résilience et à combler le déficit de fonds de roulement. « La ligne de crédit de 10 millions de dollars et la garantie de 50 millions de dollars renforceront notre capacité à soutenir de nombreuses entreprises détenues par des femmes dans le cadre de notre Initiative pour l’accès des femmes au financement, qui est gérée par CRDB Malkia. »

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.

Hollywood Movies