Tropic Business Summit 2022
Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

BURUNDI - AGRIBUSINESS | Elaga se lance dans la Makamba



Ce 24 juin 2022, dans la commune Nyanza-Lac de la province Makamba, au Burundi, le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, accompagné de son épouse Angeline Ndayishimiye Ndayubaha, a procédé à l’inauguration du nouveau dispositif de production de la société Elaga, une entreprise à multiples projets en rapport avec la modernisation des systèmes de production agricole et piscicole.

Comme l’a expliqué l’actionnaire principal de la société, Albert Ndereyimana, Elaga (Élevage, Agriculture et Aquaculture) opère à travers plusieurs projets entre autres la culture et la transformation du patchouli et l’aquaculture. Il a indiqué que d’ici un an, la culture du patchouli sera étendue sur plus de 1000 hectares avec plus de 4000 ménages bénéficiaires. 

Elaga collabore surtout avec la coopérative Ihuriro qui rassemble les agriculteurs de patchouli. La production des agriculteurs de patchouli est directement vendue à Ihuriro, ce qui favorise l’appropriation des réalisations du projet par les paysans. Grâce à la coopérative et avec l'approche PIP (Plan Intégré Paysans), les membres de la communauté en général et les ménages des agriculteurs de en particulier abandonnent la vie du jour au jour et apprennent à planifier, collaborer, partager les tâches ou responsabilités et ainsi s'approprient et pérennisent les acquis du projet. 

Pour l’aquaculture, Albert Ndereyimana a promis qu’au moins 5 millions d’alevins seront produits et distribués à la population. Dans ce domaine piscicole, Elaga envisage de faire la multiplication des alevins de poissons de type tilapias et clarias qui seront distribués dans 5 provinces à savoir Gitega, Ngozi, Karusi, Bubanza et Cibitoke.

« Mobiliser le monde rural et rassembler les ressources disponibles de la technologie la plus appropriée et la plus innovante pour révolutionner le système de production du secteur primaire du Burundi pour une économie mondiale durable. Devenir une référence nationale pour le développement du monde rural en modernisant des secteurs clés tels que l'agriculture, l'élevage et l'aquaculture », peut-on lire sur le support de présentation d’Elaga qui a opère au Burundi dans le domaine de l’agro-industrie depuis maintenant 10 ans. 

Dans un discours qu’il a prononcé après la coupure du ruban symbolique et une visite guidée dans différents services de cette entreprise, le Président Ndayishimiye a encouragé les actionnaires et l’équipe qui fait fonctionner cette entreprise « qui ont répondu positivement à l’appel du gouvernement Burundais de monter les industries de transformation, du regroupement de la population au sein des coopératives, du développement en chaînes de valeurs ainsi que de la mise en commun des terrains pour augmenter la production destinée à l’exportation ».

Le Chef de l’Etat a aussi profité de cette cérémonie d’inauguration d’Elaga pour appeler les investisseurs étrangers à venir entreprendre au Burundi. Aux hommes d’affaires Burundais, il leur demande de se regrouper en associations pour promouvoir de grands projets (usines, industrie de transformations…) « en vue de développer le domaine des affaires et ainsi rentrer les devises au pays ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.