Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ZLECAF | 7eme réunion en Afrique de l’Ouest



La Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) vient d’organiser la septième réunion régionale sur le projet d’offre en matière du protocole relatif au commerce des services en cours de négociation dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

Dans son allocution, le Directeur du Commerce bilatéral, régional et multilatéral au Ministère du Commerce et de l’Industrie de la République du Ghana, Mickson Opoku, a salué l’appui de la Commission de la CEDEAO dans le renforcement de la capacité des Etats membres à assurer des négociations effectives en matière de commerce des services. 

Il a aussi souligné le rôle important du secteur des services dans le développement des économies nationales et régionales respectives, et a enjoint les États membres à travailler dur pour finaliser leurs offres en tenant compte des attentes de leurs pays respectifs et des objectifs généraux de la région.

Au nom de Tèi Konzi, Commissaire en charge du Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation de la CEDEAO, Kolawole Sofola, Directeur du Commerce par intérim, a souligné l’appui apporté par la Commission à ses Etats membres, tel que l’assistance technique et le renforcement des capacités, pour s’assurer que leurs projets d’offres dans les secteurs prioritaires du commerce des services sont conformes aux modalités de négociations et que les acquis régionaux sont préservés.

Désiré Loumou, Expert principal – Commerce des services au Secrétariat de la ZLECAf, a félicité la Commission de la CEDEAO et ses États membres, pour leur participation active au processus de négociation et pour avoir soumis leurs offres initiales. 

La 7ème réunion régionale a permis notamment d’examiner le projet d’offre de la CEDEAO en matière de négociations sur le Commerce des Services de la ZLECAf et de tenir des sessions bilatérales entre la Commission de la CEDEAO et les États membres pour examiner et traiter les diverses questions techniques ainsi que les demandes de parties tierces. À ce jour, 40 parties étatiques et 7 non étatiques ont soumis leurs offres. 42 pays africains sont désormais des États parties à l’accord sur la ZLECAf.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.