Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

GHANA | Miniplast continue sur sa lancée verte



Miniplast Ltd, bénéficiaire du projet ElectriFI financé par l'Union européenne, est la plus grande entreprise de recyclage de plastique au Ghana, recyclant 50 tonnes de plastique par jour, le tout avec l'utilisation de l’énergie solaire.

Le jeudi 5 mai dernier, l'ambassadeur de l'Union Européenne au Ghana, Irchad Razaaly, a visité Miniplast Ltd. A cette occasion, le diplomate européen n’a pas caché sa satisfaction par rapport au dynamisme affiché par l’entreprise et a exhorté vigoureusement les entreprises locales à intégrer les énergies renouvelables dans leurs sources d'énergie pour répondre à leurs besoins en électricité.

La venue de M Razaaly, réalisée dans le cadre de la célébration de la Semaine de l’Europe, a été consacrée en bonne partie à la visite de la  centrale solaire photovoltaïque (PV) de 704 kWc financée par l'UE, l'un des plus grands projets énergétiques du secteur privé du pays. 

A savoir que le Ghana est signataire des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, dont le septième comprend la réalisation de l'accès universel à des sources d'énergie abordables, fiables et modernes. Pour Irchad Razaaly, l’existence de Minisplast prouve que le pays est capable de relever le défi de ne plus dépendre principalement des sources d'énergie non renouvelables.

Selon toujours l’ambassadeur, le recours de Miniplast à une source d'énergie renouvelable était un exemple de l'effort de l'entreprise pour créer des emplois grâce à une saine pratique environnementale. « Cela confirme que l'investissement de l'UE dans les initiatives vertes peut contribuer directement au développement de solutions énergétiques propres et à la création d'emplois au niveau local », a-t-il soutenu.

Le directeur général de Miniplast, Nadim Ghamen-Pares, a qualifié l'initiative de rentable, puisqu'elle a permis à l'entreprise de réaliser 20 % d’économies. Ainsi, l’entreprise programme l’installation de sources d’énergie verte pour ses structures implantées à travers le pays. « Nous sommes impatients d'augmenter la taille de notre production d'énergie solaire, nous étendons donc le projet à nos usines de Tamale et de Kumasi », a-t-il précisé.

Notons que c’est en 2020 que Miniplast a signé un contrat pour l'achat d'une centrale solaire photovoltaïque connectée au réseau installé sur les toits de l'usine dans la zone industrielle Spintex à Accra. L’acquisition a été effectuée par le biais d'une initiative financée par l'UE (ElectriFI) qui soutient Empower New Energy, un gestionnaire de fonds d'impact. À Accra, Empower soutient directement Stella Futura Limited, la société qui a conçu, construit et exploité la centrale solaire de Miniplast dans le cadre d'un accord de vente d'électricité signé entre les trois partenaires.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.