Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

MONNAIE UNIQUE AFRICAINE | Pretoria vise le leadership



Les autorités sud-africaines sont pour la création d’une monnaie unique pour stimuler les investissements et le commerce en Afrique, et positionne leur pays pour prendre le leadership sur ce dossier qui nécessite un travail de lobbying de longue haleine.

Mercredi 9 mars dernier, le gouvernement sud-africain a indiqué dans un communiqué qu’il soutient l’idée de créer une monnaie unique qui sera mise en œuvre via la création d’une banque centrale continentale et d’un institut monétaire.

Pretoria se place pour devenir le chef de file sur ce dossier tout en plaidant que « l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine est la première étape vers la réalisation de la monnaie unique ».

« Dans toutes les plateformes continentales disponibles, l’Afrique du Sud a constamment réaffirmé son engagement à continuer de soutenir l’intégration continentale conformément aux dispositions du Traité d’Abuja de 1991 qui vise à aider les Etats membres de l’UA à surmonter les barrières commerciales. Ces dernières entravent la circulation des marchandises, les services et les capitaux », a déclaré Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération. 

Conscient que ce projet ne pourrait être bouclé rapidement, Pretoria a déclaré que  l’Institut monétaire africain et la Banque centrale africaine devraient être des objectifs à long terme. Et que la création de ces institutions est considérée comme essentielle pour faciliter une monnaie unique ainsi que de stimuler le commerce intra-africain. Mais pour accélérer le projet, il marque « sa volonté de travailler avec toutes les parties prenantes et en coopération avec les autres Etats membres de l’UA afin de s’assurer que toutes les questions techniques en suspens sont traitées rapidement ». 

Pour rappel en août dernier, la Communauté de développement de l’Afrique australe (Sadc) a réaffirmé son intention de créer une banque centrale et une union monétaire de cette institution. Il s’agit d’un objectif visant une harmonisation des politiques fiscales et monétaires des pays de la région de l’Afrique australe.  Et aussi de booster les investissements entre pays membres de l’organisation.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.