Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

AUTOMOBILE | La stratégie de Nissan Africa



Alors que Nissan Africa muscle son dispositif industriel au Ghana, après avoir lancé sa chaine de Rosslyn, au nord-ouest de Pretoria en Afrique du Sud, pour fabriquer la camionnette Navara, le premier modèle de ce type par la société à être assemblé en Afrique pour le marché africain, son patron, Mike Whitfield, confirme  que la stratégie du groupe automobile japonais vise à déployer plusieurs nouveaux modèles en Afrique en mettant l'accent sur les SUV et les cross-overs.

La stratégie de Nissan en Afrique accordera également un intérêt certain au développement d’une structure transversale. D’où la création en 2020 de l'unité commerciale régionale Afrique de Nissan, également pilotée par Mike Whitfield, qui est aussi l’actuel président de l'Association africaine des constructeurs automobiles (AAAM). Ce dernier qui a indiqué que le marché exige une grande agilité.

Pourtant, l'Afrique ne représente actuellement que 1,3 % des véhicules mondiaux mais abrite 17 % de la population mondiale, alors que le taux de motorisation de l'Afrique est de 42 pour 1000 par rapport à une moyenne mondiale de 182 - l'industrie est confrontée à des défis importants. 

La capacité de production locale et les chaînes d'approvisionnement restent faibles, ce qui se traduit par un marché automobile dominé par les importations « grises » - des véhicules d'occasion expédiés entre les pays, souvent en mauvais état. L'Afrique du Sud représente 85% des achats de voitures neuves sur le continent.

Mais pour Nissan, l’Afrique n’est pas écartée dans le cadre du « passage générationnel du moteur à combustion interne aux véhicules électriques à batterie », car les fondamentaux soutiennent un marché futur robuste. Le groupe japonais soutient que les tendances d'achat changent à mesure que les conditions routières s'améliorent, donc ce qui était traditionnellement un marché de type véhicule utilitaire léger]se déplace beaucoup plus vers les VUS, les multi-segments. 

Nissan constate également une forte tendance vers les véhicules automatiques, et la qualité du carburant s'améliore. L’heure est donc de multiplier les initiatives de séduction vers « la vaste classe moyenne croissante, la population active qui a besoin d'accéder à la mobilité qui obtient de plus en plus un meilleur accès au financement basé sur les actifs ».

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.